Le livre…qu’en est-il vraiment?

Depuis les derniers jours, on m’écrit souvent pour me demander pourquoi le livre n’est plus en vente ou quels sont mes projets…J’ai aussi entendu quelques rumeurs du style : « Elle a eu des poursuites » ou « Elle est malade » ou « Elle publie un livre papier bientôt »..

J’ai toujours été le plus honnête du monde avec vous chères lectrices (et lecteurs) et c’est pourquoi aujourd’hui je sens le besoin de vous expliquer ce qui en est réellement…par souci de transparence.

En août, avec deux autres personnes travaillantes, passionnées et dévouées à la cause de la DME, j’ai rencontré un éditeur qui nous a accordé sa confiance pour la publication d’un livre. C’est ainsi que nous avons débuté la rédaction. On nous imposait des délais relativement courts, mais nous étions emballées. On me demandait de retirer une bonne part du contenu du site web, je n’aimais pas ça, mais je me disais que c’était pour une bonne cause. On me demandait également de cesser de vendre mon livre PDF et de retirer mon livret sur les garderies, ça me chicottait, mais j’acceptais puisque ce projet de livre était nouveau et emballant et je ne le cache pas : un rêve d’enfance.

…Puis, le temps a passé et je suis retournée au travail. Depuis mon retour au travail, je vis énormément de stress. Les conditions sont incroyablement difficiles et je me bats sans cesse contre la bureaucratie. Bref, j’ai vraiment une surcharge de travail importante qui m’est très demandante au niveau émotionnel et psychologique. Du côté familial, ce n’est pas si évident non plus de gérer la conciliation travail-famille-couple-maison-et tout le tralala…

…Pour plusieurs raisons, le contrat a tardé à venir. On dit parfois que rien n’arrive pour rien et je commence à y croire. Je devais signer quelques jours après avoir retiré mon livre de la vente. À la veille de signer, je n’ai presque pas dormi, j’ai pleuré ma vie et j’ai décidé de faire l’impensable : j’ai refusé! Cette décision, c’est le fruit d’une longue  réflexion et je vous avoue que c’est vraiment à contrecœur que j’en suis venue à la prendre. J’ai exploré diverses pistes de solution avant de me décider, mais force est de constater que j’étais dans une impasse.

Honnêtement, disons que dans les dernières semaines, je ne trouvais pas la motivation d’écrire. Je n’étais pas enthousiaste et je n’éprouvais aucun élan de passion face à l’écriture. Pour moi, c’est trop difficile d’investir temps et énergie (qui sont forts restreints avouons-le) dans un projet qui ne m’allume pas assez. Je vous avoue que j’éprouvais plus d’anxiété et d’angoisse à l’idée d’écrire que de plaisir et de volonté.

Bien honnêtement, j’ai toujours trouvé ça un peu « cul cul » les gens qui disent faut savoir se respecter, faut connaître nos limites, faut apprendre à dire non…**blablabla ésotérique psycho pop**, mais là, j’en étais réellement là!Je l’ai rarement fait dans ma vie et cette fois, j’ai décidé que l’enjeu était trop grand pour moi, que je devais me respecter moi et ma famille en premier lieu avant de penser aux autres et à ce que les autres pensent de moi! 

Au début, je voyais ça comme un projet amusant et passionnant et les derniers temps, c’était plus un projet que je complétais pour prouver aux autres que j’étais une super woman et pour ne pas perdre la face devant ceux à qui je l’avais déjà annoncé. J’avais vraiment l’intention de persévérer et tout… le retrait de plusieurs articles et de mon livre en sont la preuve…Mais, je devais l’admettre et être honnête avec moi-même, je n’en aurais pas eu la force et j’y aurais perdu beaucoup trop au plan personnel pour que ça vaille la peine de l’avoir fait par excès de fierté et uniquement  pour ne pas perdre la face.

Disons-le, mes inquiétudes, mon anxiété, mon stress professionnel, ma situation familiale, mon manque de temps, mon manque d’engagement face au projet et mon incapacité à lâcher prise et laisser aller le site web et toutes les questions de contenus exclusifs auront eu raison de ce début de projet.  Je me disais toujours que j’allais continuer et que j’allais y trouver le plaisir et la passion, mais voilà que non…je voulais continuer pour ne pas perdre ma « réputation » et aussi pour ne pas laisser tomber mes co-auteures et mon éditeur…Quand au fond, les vraies personnes à qui je devais me prouver et celles que je ne devais pas laisser tomber ce sont moi, mon mari et mes enfants! Une belle leçon de vie de moi à moi… sortez vos mouchoirs! 😛

Et vous savez quoi, je suis en paix avec ma décision, vraiment…je ne l’ai pas regretté une seconde, pas une! Et puis…je ne sais pas si c’est le fait de ne plus me sentir stressée ou obligée, mais je retravaille un peu de temps à autres sur le livre en ajoutant du contenu qui me tenait à coeur. 🙂

Pour l’instant, je prends encore une pause de livre et je ne veux pas vous donner de dates, mais disons que la version revue et corrigée en version PDF vous reviendra d’ici peu. (Et non, ne m’écrivez pas pour me demander c’est quand « d’ici peu »…parce que « d’ici peu », ça peut être un mois ou une saison…selon mes envies et mon inspiration) Et quant aux projets de livre en version papier, ce n’est plus dans mes projets…pour l’instant… 🙂

Si je vous ai déçus, j’en suis désolée, vraiment! Je suis cependant certaine que vous comprendrez que ma santé physique et psychologie, mon mari et mes enfants sont et resteront toujours mes priorités ❤

Emilie xx

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Publicités

3 réflexions sur “Le livre…qu’en est-il vraiment?

  1. Je veux juste te dire BRAVO d’avoir su mettre tes priorités aux bonnes place selon ce que toi tu evalue. Je suis dans le même processus actuellement et je renonce à certaines choses pour profiter de ma famikke. Ce n’est pas parce que l’occasion se présente qu’on doit nécessairement la saissir. Encore bravo et continue à nourrir ta passion !

  2. Ta démarche est très courageuse et honnête. Tu as bien fait de ne pas signer le contrat, je pense que l’éditeur doit prendre le projet dans son ensemble, le livre avec le blog et toutes tes réflexions, recherches, remarques…
    Prendre du temps pour réfléchir, se poser ça aide à prendre les bonnes décisions.
    Profites bien de ta famille.

  3. Bravo Emilie pour ton courage. Il nous arrive souvent d’être dans le FAIRE plutôt que L’ÊTRE. Nos actions nous brouillent les pistes car on veut tout faire. Tu as su prendre du temps pour bien écouter ta petite voix et te respecter. Bonne chance pour la suite!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s