12-18 mois : Imitation, socialisation et autonomie 

Dès les 12 mois de votre petit (et parfois plus vers les 14-15 mois), vous verrez une belle transition s’amorcer. Ils gagnent en autonomie, en motricité et expriment leur désir de devenir un individu à part entières faisant partie d’un groupe …Une merveilleuse transition qui cause parfois plusieurs maux de tête aux parents.

(+) À quel âge ce n’est plus de la DME?

Parlons des caractéristiques générales des 12-18 mois

  • Ils ont généralement un bon appétit et la plupart d’entre eux mangent davantage à un repas qu’aux autres. Le repas du midi à la garderie est souvent le gros repas de la journée.
  • Ce sont des mangeurs sociaux, ils adorent manger en bonne compagnie et cela leur ouvre l’appétit. Imiter et faire partie d’un groupe semble assez important pour eux.
  • Ils aiment partager leur nourriture et même jouer à nourrir ses parents.
  • Ils démontrent souvent un penchant pour une type de texture. Ils sont généralement du type mouillé (compotes, yogourt, melons…) ou croustillant (céréales, galettes, pains…).
  • À cet âge, ils ont la motricité suffisante pour le maniement des ustensiles et la fourchette représente souvent un défi intéressant pour eux.
  • Ils jouent parfois intentionnellement à lancer leur nourriture ou leurs ustensiles, c’est une phase qui passe en quelques semaines!
  • On note souvent une recrudescence des dégâts vers 12 mois et cela se calme généralement vers 18 mois.
  • L’apparition de grosses dents occasionne souvent des grèves de la faim qui seront inévitablement suivies de périodes de festins.

Quelques conseils pour aider à rendre le heures de repas plus agréables pour vous et pour votre petit singe adoré..

  • Restez à l’affût de ce qui pourrait diminuer son appétit : changement dans les routines quotidiennes (notamment le passage de 2 à 1 siestes), apparition de dents, fatigue…
  • Comblez son besoin de proximité (notamment lors de l’entrée en garderie ou lors d’angoisse de séparation) avant de lui offrir à manger. Prendre le temps de jouer ou de se coller un peu avant le repas permet souvent de détendre l’enfant et favorise des heures de repas plus agréables.
  • Mangez en famille et privilégiez la politique de tout le monde mange la même chose autant que possible. Dans un premier temps, offrez-lui le repas familial et s’il le refuse, essayez autre chose. Si l’enfant refuse le plat principal, je vous conseille d’essayer des fruits pour lui ouvrir l’appétit puis de revenir au repas principal que vous laisserez à la vue.
  • Respectez le fait qu’il apprécie manger plus à un repas et qu’il grignotte aux autres.
  • Essayez de déterminer ses préférences et partez de là pour ouvrir ses horizons. Il aime le yogourt? Tartinez du yogourt sur des crêpes de sarrasin…Servez des croquettes de saumon avec une sauce au yogourt en trempette…
  • Amenez-les à se servir d’ustensiles, de bols et de verres en les assistant au début dans leurs habiletés naissantes.
  • Lors des poussées dentaires, la plupart des enfants diminuent et parfois cessent de s’alimenter. Il vous faudra trouver ce qui lui fait le moins mal à manger : dur/mou, tiède/froid.

…Et finalement, dites-vous que tout finit toujours par passer, heureusement!


 

En savoir plus…

(+) les ustensiles

(+) Recommandations de Santé Canada pour les 12-24 mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s