Repas équilibrés, la règle des 4/6

Règle d’or en DME : les parents s’occupent de la qualité alimentaire, tandis que bébé s’occupe de la quantité ingérée.

Alors, comment bâtir un menu équilibré?

L’équipe de Nutri-Énergie vous propose ce modèle d’assiette équilibrée afin de faciliter la planification des repas au quotidien.

assiette-equilibree

Elle représente une manière simplifiée et imagée de bâtir un repas. Idéalement, on doit retrouver au moins 4 des 6 groupes d’aliments à chaque repas :

Viandes et substituts

Lait et substituts

Fruits

Légumes

Féculents

Matières grasses

On vise un tiers de l’assiette en aliments du groupe des viandes et substituts, un tiers en aliments du groupe des féculents et un tiers en légumes. On complète ensuite le tout avec des aliments qui proviennent du groupe du lait et des substituts, avec des fruits, ainsi qu’avec des matières grasses (si elles ne sont pas déjà incluses dans la recette ou au cours de la cuisson).

Bien évidemment, lors des premiers mois, rares sont les bébés qui consommeront l’ensemble de leur assiette. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une période de découvertes alimentaires. En offrant au moins 4 des 6 groupes, on assure une bonne variété alimentaire et on permet au nourrisson de se concentrer sur la stimulation de ses sens par l’entremise des goûts, des textures, des formes, des couleurs et des odeurs.

Afin de limiter le gaspillage et les dégâts, offrez de plus petites quantités d’aliments et rajoutez-en à l’assiette au besoin.

N’oubliez pas, la planification de repas doit rester agréable. Il n’est pas indispensable de créer LE repas parfait à tout coup. L’objectif est plutôt de créer le meilleur repas possible tout en tenant compte des contraintes temporelles, budgétaires, médicales, familiales et autres. Si certains groupes n’ont pas été servis au premier repas, on tente de les offrir au suivant!

Il faut considérer l’alimentation équilibrée sur plusieurs jours, voire une semaine et non pas sur un seul repas.

Afin d’imager le tout, voici une répartition de repas équilibré. Pour y arriver, nous avons choisi la recette de « gâteau au saumon ».

image2 (3)

tableauassiette-equilibree

 

Grâce à cette recette, 4 des 6 groupes d’aliments sont offerts. Il est possible d’offrir uniquement le « gâteau au saumon ». On peut aussi décider de le compléter à l’aide d’un produit du  groupe du lait et substituts (exemple : un boire ou une sauce au yogourt) et d’un fruit pour dessert (exemple : morceaux de clémentines ou de poires). Vous auriez ainsi un repas optimal.

Vous avez maintenant les bases nécessaires afin de prévoir et d’offrir des repas équilibrés à votre nourrisson. De plus, ces conseils s’appliquent parfaitement aux adultes!

Pour plus d’informations concernant l’alimentation équilibrée et les subtilités associées aux besoins des nourrissons, ne pas hésiter à contacter les nutritionnistes-diététistes de l’équipe Nutri-Énergie (450) 705-4321 ou www.nutri-energie.ca (section consultation individuelle).

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Repas équilibrés, la règle des 4/6

  1. Merci pour ce récapitulatif, je le trouve super bien fait pour évaluer rapidement l’équilibre d’une assiette. Depuis que notre fils mange comme nous, en piochant dans nos assiettes, je suis toujours un peu inquiète de savoir s’il mange équilibré (ou plutôt, est-ce que nous adulte, on mange équilibré ? :D) mais je pense que lissé sur la semaine, on est plutôt pas mal !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s