Le Calcium et la Vitamine D : un petit guide pour s’y retrouver!

Après le fer, les apports en calcium et la vitamine D sont probablement ceux qui préoccupent le plus les parents. Voici un petit guide sans prétention pour s’y retrouver lorsque notre petit trésor commence l’alimentation solide.

Tout d’abord, que bébé soit allaité, nourri avec un lait infantile ou les deux, il y a certaines explications et recommandations qui ne changent pas. Débutons par celles-ci.

egg-2191991_1920.jpg

Pour le CALCIUM

Naître et Grandir explique avec précision les bienfaits du calcium et les risques associés à un apport insuffisant :

« Le calcium est, de tous les minéraux, celui qui se retrouve en plus grande quantité dans l’organisme de votre enfant. Presque la totalité du calcium contenu dans le corps de votre petit est emmagasinée dans son squelette. Le calcium confère à ses os leur force ainsi que leur rigidité. Puisque le corps de votre enfant ne parvient pas à en fabriquer, une alimentation riche en calcium s’avère essentielle, d’autant plus que ses os sont en période de croissance et de développement. Si l’apport calcique de votre petit est insuffisant, son organisme ira puiser dans ses réserves, affaiblissant ainsi ses os et les rendant éventuellement plus vulnérables aux fractures. »

LES APPORTS NUTRITIONNELS EN CALCIUM RECOMMANDÉ PAR JOUR SELON SANTÉ CANADA

  • Nourrissons 0-6 mois
    • Apport suffisant (plutôt qu’apport nutritionnel recommandé): 200 mg
    • Apport maximal tolérable: 1 000 mg
  • Nourrissons 7-12 mois
    • Apport suffisant (plutôt qu’apport nutritionnel recommandé): 260 mg
    • Apport maximal tolérable: 1 500 mg
  • Enfants 1-3 ans
    • Apport nutritionnel recommandé: 700 mg
    • Apport maximal tolérable: 2 500 mg

On retrouve du calcium dans :

  • Les produits laitiers, principalement le lait, les boissons végétales enrichies, le yogourt et le fromage.
  • Les légumes verts, comme le brocoli, le chou frisé et les épinards.
  • Les poissons consommés avec leurs arêtes molles, comme le saumon ou les sardines en conserve.

Quelques précisions importantes :

  • ON NE DOIT PAS DONNER DU LAIT DE VACHE À UN ENFANT AVANT 9 MOIS (cela augmente le risque de saignements digestifs et l’expose à de l’anémie).
  • On choisit un lait pasteurisé à 3,25% de matières grasses (les bébés ont besoin de matières grasses pour se développer correctement, ne pas servir de produits allégés!).
  • On choisit du yogourt nature, bien gras (2% de matières grasses ou plus) (les bébés ont besoin de matières grasses pour se développer correctement, ne pas servir de produits allégés!).
  • On ne donne pas comme source principale de lait des boissons végétales avant 2 ans, celles-ci ne sont pas assez riches en matières grasses.
  • On choisit du fromage le moins salé possible (idéalement sous les 8% de sodium par portion).
  • Si on offre un poisson avec les arrêtes molles, choisir un produit hyposodé et passer le tout au mélangeur, pour bien défaire tous les petits os et limiter les risques d’étouffements.

POUR LA VITAMINE D

Santé Canada explique l’utilité de cette vitamine et les risques associés à un apport trop élevé :

« La vitamine D est un nutriment qui aide l’organisme à utiliser le calcium et le phosphore pour former et maintenir des os et des dents solides. Sa particularité est qu’elle peut être synthétisée par l’organisme à la suite d’une exposition aux rayons ultraviolets du soleil. Une carence en vitamine D peut abaisser les taux de calcium et de phosphore dans le sang. Le calcium migre alors des os pour aller stabiliser les taux de calcium sanguin, ce qui peut causer le rachitisme chez l’enfant et l’ostéomalacie (amollissement des os) ou l’ostéoporose (fragilisation des os) chez les adultes. Par ailleurs, un excès de vitamine D peut entraîner le dépôt d’une quantité excessive de calcium dans l’organisme et causer ainsi une calcification des reins et d’autres tissus mous, notamment du cœur, des poumons et des vaisseaux sanguins.»

LES APPORTS NUTRITIONNELS EN VITAMINE D RECOMMANDÉ PAR JOUR SELON SANTÉ CANADA

  • Nourrissons 0-6 mois
    • Apport suffisant (plutôt qu’apport nutritionnel recommandé): 400 UI
    • Apport maximal tolérable: 1 000 UI
  • Nourrissons 7-12 mois
    • Apport suffisant (plutôt qu’apport nutritionnel recommandé): 400 UI
    • Apport maximal tolérable: 1 500 UI
  • Enfants 1-3 ans
    • Apport nutritionnel recommandé: 600 UI
    • Apport maximal tolérable: 2 500 UI

On retrouve de la vitamine D dans :

  • Les aliments enrichis (le lait de vache, de chèvre, la margarine, les boissons végétales)
  • Les poissons gras et le jaune d’œuf
  • Les suppléments

Quelques précisions importantes :

  • Bien qu’elle soit nommée la vitamine soleil, rappelons qu’il faut limiter l’exposition au soleil chez les tout-petits. Vaut mieux utiliser une autre source d’apports!
  • L’aliment enrichi qui contient le plus de vitamine D est le lait de vache
  • On ne peut pas servir suffisamment de poissons gras, de jaune d’œuf ou de margarine à bébé pour combler ses besoins quotidiens. Cela dit, même si bébé prend un supplément, on n’a pas non plus à limiter ces aliments, étant donné l’apport somme toute plutôt faible.
  • Les laits infantiles contiennent des suppléments de vitamine D suffisants pour combler les besoins nutritionnels chez l’enfant.

Maintenant, passons aux cas particuliers

Peut importe le type de lait qu’on utilise, quand bébé commence l’alimentation solide, on n’oublie pas de varier le menu et d’offrir des aliments qui contiennent du calcium et de la vitamine D. Pensons aux poissons consommés avec leurs arêtes molles (bien broyer avant de servir pour limiter les risques d’étouffement), les légumes verts, comme le brocoli, le chou frisé et les épinards, le yogourt (gras et nature) et le fromage (le moins salé possible), de même que les œufs et la margarine.

J’allaite mon bébé à volonté :

  • Pas besoin de se préoccuper des apports en calcium, le lait maternel en contient suffisamment.
  • Même si bébé commence l’alimentation solide, tant qu’il n’a pas atteint 9 mois pour commencer le lait de vache, on poursuit la prise du supplément de vitamine D.
  • Si bébé est intolérant au lait de vache et de chèvre et qu’on poursuit l’allaitement jusqu’à deux ans ou plus, on continue de donner le supplément quotidien de vitamine D.

Je donne uniquement un lait maternisé :

  • Le lait maternisé contient suffisamment de calcium et de vitamine D si bébé en boit au moins 1000 ml par 24 heures.
  • Quand bébé atteint 9 mois, on peut commencer à lui servir du lait de vache. Il est pertinent d’évaluer avec le médecin ou le nutritionniste si un supplément de vitamine D pourrait être nécessaire lorsque l’enfant ne prend plus du tout de lait infantile.

Je donne du lait maternel et du lait maternisé :

  • Selon les quantités de chaque lait, il peut être pertinent de donner un supplément de vitamine D. Cela est à évaluer avec le médecin ou le nutritionniste.

Pour terminer, l’ABC du lait de vache 

Voici un petit résumé emprunté à Naître et Grandir concernant le lait de vache, puisque cet aliment est le plus à même de combler les besoins nutritionnels quotidiens en calcium et en vitamine D chez l’enfant :

À partir de 9 mois, et pas avant, « il est recommandé que votre enfant boive au moins 500 ml (2 tasses) de lait par jour. S’il est âgé entre 1 an et 3 ans, une telle consommation comble entièrement ses besoins en calcium et le tiers de ses besoins en vitamine D. […]

Si votre enfant aime beaucoup le lait, ne lui en donnez pas plus de 750 ml par jour afin d’éviter qu’il prenne la place d’autres aliments. Trop de lait peut notamment nuire à l’appétit et donc à la variété alimentaire, ainsi qu’à l’apport en fer ou à son absorption »

Et pour les boissons végétales enrichies? Trop faibles en matières grasses, elles ne devraient pas faire partie du menu de notre enfant avant l’âge de deux ans. On poursuit plutôt l’allaitement ou le lait maternisé. Après cet âge, privilégier la boisson de soya enrichie, la plus riche en matières grasses.

Sources:

  1. https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/saine-alimentation/vitamines-mineraux/vitamine-calcium-revision-apports-nutritionnels-reference.html
  2. https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/alimentation/fiche.aspx?doc=bg-naitre-grandir-enfant-lait
  3. https://naitreetgrandir.com/fr/mauxenfants/sante/fiche.aspx?doc=vitamine-d-soleil
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s