Servir du poisson à bébé

Pour plusieurs, l’intégration de l’allergène du poisson est un casse-tête puisque ce n’est pas toujours un aliment qui figure dans les menus réguliers de vos repas en famille!

D’abord, le poisson est un aliment qui mérite une place dans vos assiettes pour ses nutriments et ses saveurs douces qui se marient à plusieurs plats. Je ne suis toutefois pas là pour vous vanter les mérites du poisson, mais pour vous aider à le proposer à votre bébé qui doit l’intégrer comme tous les autres allergènes prioritaires. Par contre, il importe de maintenir la tolérance des allergènes en les offrant régulièrement par la suite. Bien sur, on souhaite surtout que le bébé mange comme le reste de sa famille, donc sans forcer des aliments que vous n’avez pas l’habitude de servir, il peut être pertinent de réfléchir à quelques façons de l’intégrer davantage à vos menus!

Variétés de poisson

Le saumon et le thon sont deux poissons qui se servent facilement puisqu’on les retrouve en cannages et qu’ils font un bon dépanneurs. Attention au sel et au mercure, donc de préférence ne les servir ainsi qu’à l’occasion et bien les rincer avant de l’intégrer à vos recettes.

Les poissons blancs sont des poissons faciles à cuisiner (à la poêle dans un peu de beurre ou en papillote au four) et ont un goût léger que la plupart des enfants apprécieront lorsqu’apprêtés avec différentes épices qu’ils aiment.

Il n’est pas nécessaire d’intégrer toutes les variétés de poisson une à une, mais simplement s’assurer d’introduire un poisson blanc et un poisson rose/rouge.

Comment servir?

Pour servir le poisson frais, on peut offrir des lanières d’une largeur de deux doigts d’adulte qui dépasseront du poing de bébé. Si trop friable, on peut le mélanger avec un peu de crème sure ou de yogourt pour le servir en tartine sur un transporter. J’avais l’habitude d’intégrer des flocons de saumon ou de thon en conserve à une recette de « croquette » : riz, légumes broyés, poisson en flocon, oeuf, fromage râpé, assaisonnements que je mélangeais pour ensuite façonner des croquettes avec mes mains que je cuisais de chaque côté dans une poêle à feu doux. Adaptez-vous aux préférences de votre bébé quand aux textures et à son niveau d’habileté de préhension et de mastication.

Quelques idées de repas

Boulettes de thon

Tartinade repas aux haricots blancs, thon et épinards

Croquettes au thon et au fromage

Croquettes de saumon et brocolis

Galettes de saumon

Gâteau au saumon

Poisson blanc coco & curry


En espérant vous avoir inspiré à intégrer davantage le poisson à votre menu familial. Bon appétit!

Rédigé par Laurence Morency-Guay

Merci à Anne-Marie Turcotte pour la photo de Loïc!
Pour en connaitre davantage sur la DME, n’hésitez pas à consulter nos nombreux outils! Nous vous offrons un livre théorique, un livre de recettes, un atelier vidéo, un calendrier des premiers repas, ainsi que des formations dans la ville de Québec. Tout pour entreprendre une DME agréable et sécuritaire!

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s