Et le sel?

salt-food

Lorsqu’on cuisine pour toute la famille, incluant de jeunes enfants, l’une des modifications les plus importantes que l’on devra faire, c’est d’ajuster les quantités de sel.

C’est important de ne pas trop donner de sel à votre bébé.

Pourquoi réduire le sel?

Lire la suite

L’influence de la DME sur le développement de l’enfant

Les parents qui optent pour la DME le font souvent pour ce qu’ils jugent comme bienfaits sur leur enfant: autonomie, développement de la motricité fine, impact positif sur l’alimentation.

Bien que ce sont tous des avantages à la DME, il est important de savoir que peu importe la méthode de diversification, la plupart des bébés arriveront au même stade dans leur alimentation entre 9 et 12 mois. En effet, vers 9 mois, les bébés qui ont été diversifiés de manière traditionnelle (donc par les purées) commenceront à manger de petits morceaux, tout comme les bébés DME qui auront vu leurs morceaux évoluer de plus gros à plus petits.

Pourquoi alors choisir la DME?

Il ne faut pas opter pour cette méthode en ayant comme attentes que le bébé mangera mieux que ceux qui ont été introduits aux solides par les purées. Il y a une tonne de facteurs qui influencent le développement de l’enfant dans son alimentation, et la DME n’écarte pas qu’un bébé aura des périodes où il refuse des aliments, est plus difficile et a moins d’appétit. Il importe de faire le choix de vivre la DME d’abord parce que la méthode semble correspondre aux besoins de notre bébé et qu’elle va de paire avec nos valeurs parentales de progresser au rythme de l’enfant dans son développement et de soutenir son autonomie.

L’évolution du bébé

Sur le plan de son développement, le bébé de 6 mois qui rempli les autres critères pour entamer l’alimentation autonome est en mesure de gérer les aliments entiers, en s’assurant de proposer des morceaux de taille et de texture adaptées.

Vers 9 mois, la plupart des bébés commencent à démontrer des habiletés de préhension plus précises et saisissent maintenant de petits objets à l’aide d’une pince digitale (l’opposition de l’index et du pouce) et c’est pourquoi on propose alors des morceaux de tailles plus petites considérant qu’ils sont sécuritaires selon le développement de leurs habiletés. Les bébés ayant mangé des purées font cette transition des textures lisses, grumeleuses puis vers les petits morceaux. L’avantage des bébés DME est qu’ils ne font que progresser dans les aliments offerts et que les bébés diversifiés de manière traditionnelles devront maintenant s’adapter aux morceaux (adaptation qui est donc déjà faites pour les bébés DME). Il est important que les bébés qui mangeaient des purées évoluent vers les morceaux vers 9 mois.

Il ne faut pas trop attendre avant d’offrir des aliments en morceaux, car la période entre 6 et 9 mois est particulièrement importante pour l’acceptation de nouvelles saveurs et textures. (Naitre et Grandir)

DME ou purée?

En guise de conclusion, nous voulons vous rappeler surtout qu’il n’y a pas de meilleure méthode et que les deux façons de faire aurons des impacts favorables sur le développement de votre bébé si elles respectent les besoins de votre bébé et son rythme de développement.

Outils théoriques et pratiques, nos livres sont les essentiels d’une aventure DME en toute confiance! Retrouvez les sur notre boutique en ligne!

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX!


Rédigé par Laurence Morency-Guay 

Passer des purées à la DME?

Rose et Beige Fleurs Moderne Artisan Entreprise X-Frame Bannière

Les questions portant sur la transition des purées à 100% vers la DME à 100% sont fréquemment posées, auxquelles on répond souvent quelque chose comme : « Si tu as commencé avec les purées, tu dois passer par la méthode traditionnelle soit purées lisses, puis motonneuses et ensuite les petits morceaux parce que la confusion est trop dangereuse. Puisque bébé a appris à aspirer plutôt que manger, il va confondre et s’étouffer » Cette affirmation est fausse, il n’y a pas de risque puisque le bébé s’adapte à la texture qu’il a en bouche et que le déploiement de ses habiletés masticatoire dépend de sa maturation plus que des comportements appris. Lire la suite

10 règles d’or de la DME

  1. Le premier mois, les repas seront surtout un moment de découvertes et de divertissements: oui, bébé doit manger, mais il doit surtout pouvoir explorer et apprendre!
  2. Une fois servi, ne touchez plus: bébé se nourrit seul!
  3. Allez au rythme de votre enfant, il est unique…tant sur les plans de l’appétit, de l’évolution des habiletés et de ses préférences!
  4. Soyez sécuritaires, renseignez-vous avant de commencer, faites preuve de bon sens et d’imagination.
  5. Lorsque bébé manifeste un réflexe vomitif, comptez jusqu’à 15 et respirez. Rappelez-vous que vous pouvez lui faire confiance!
  6. Vous offrez la variété et la qualité, il gère la quantité.
  7. Introduisez les aliments quand et comme bon vous semble… tant que vous portez attention aux allergènes et aux tailles/textures adaptées, le choix du menu vous appartient!
  8. C’est bébé qui décide, s’il refuse, tentez d’offrir à un autre moment!
  9. Mangez et mâchez avec bébé, il va vous imiter…
  10. Dégâts assurés, relaxez!

Lire la suite

Y’a pas que le lait!

Lorsqu’il est question de diversification des bébés, et surtout quand il est question de DME, je constate que la phrase réconfortante « pas de problème! le lait est l’aliment principal jusqu’à un an! » revient souvent. Je suis consciente que l’introduction des solides est une source de stress pour plusieurs parents, et que la DME crée aussi des inquiétudes pour certains quant à la quantité de nourriture ingérée. Toutefois, de se dire que si bébé mange à peine ou pas du tout puisqu’il boit son lait et que c’est suffisant est malheureusement une information fausse qui pourrait amener des problèmes plus graves que les inquiétudes causées par cette nouvelle étape avec bébé qu’est de manger!

Lire la suite