Et les aliments lisses?

cropped-2013-08-18-17-33-48.jpg

 

 

 

 

On me demande souvent : « Et que faire avec le yogourt, les compotes ou la soupe? »

Il est souvent conseillé de retarder l’introduction des aliments lisses jusqu’à ce que bébé mâche bien et qu’il ne confonde pas la mastication et l’aspiration. L’idée derrière ça c’est qu.il y a *peut-être*  (aucune étude n’allant dans un sens ou l’autre n’existe)  un risque de confusion. Par conséquent, si bébé tente « d’aspirer » des morceaux, il y aurait éventuellement un *risque* d’étouffement accru. Cependant, tout ça est de l’ordre du risque est des probabilités et NON des certitudes. Lire la suite

Gaspillage et DME

On me dit souvent que la DME occasionne beaucoup de gaspillage….Que ce soit parce que bébé est malhabile ou parce qu’il est simplement champion en dégâts…Et je suis un peu d’accord avec cela! Voici donc 5 trucs pour réduire le gaspillage : Lire la suite

Smoothie délicieux

Cette semaine….

1 Banane, jus de poires (jus de la boîte de poires), quelques tranches de clémentines et 3-4 fraises…

Un vrai délice, tel quel, rien d’ajouté! 

   

Merci à la coquinette qui m’a aidé…comme c’est amusant peser sur le bouton!

 

Smoothies anti-gaspillage

On me dit souvent que de laisser manger son bébé seul, ça fait du gaspillage. C’est vrai, surtout lorsqu’ils sont débutants ( Environ 6-9 mois). J’ai une façon peu commune de réduire le gaspillage. Certains me trouveront géniale, d’autre totalement dégoûtante, je vous avertis!

À la fin du repas, lorsque bébé et grande fille ont fini, je regarde s’il y a des restes de fruits ou de légumes (carottes cuites ou avocats seulement) que je peux récupérer, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas entamés ou pas trop mâchés (juste un peu…) ou mélangés à d’autre nourriture (ceux-là vont à la poubelle). Donc je prends ces petits bouts de fruits récupérable, je les rince à l’eau si nécessaire et je les mets dans un sac ziploc au congélateur. À chaque semaine, je vide mon sac ziploc dans mon mélangeur, j’attends que ça dégèle et j’y ajoute des fruits décongelés ou du jus ou du yogourt ou du lait d’amande ou encore des fruits du frigo qui sont un peu moins beaux jusqu’à obtenir une texture lisse et coulante, mais pas trop liquide. On mélange et voilà, on  repasse les vieux restants!

**Soit dit en passant, si vous êtes déjà venus déjeuner chez nous et que je vous ai offert un smoothie, ce n’était PAS ce genre de smoothie, promis! Nos microbes et notre vieille bave, on garde ça entre nous 😉 … que ce soit bien clair!**

Cette semaine : bananes, compotes de fraise, compote de pommes, avocat, fraises et carottes

smoothie3

Et le plus génial, c’est qu’on peut le servir de 1001 façons

smoothie1 

  • Au verre, avec supervision assez tôt (Voyez Ève, 9 mois qui boit de la soupe…même texture qu’un smoothie)
  • Sur des galettes de riz
  • Pour ramollir les fameuses céréales Nutrios (les faire tremper au moins 30 minutes)
  • Dans une pochette à compote (pour les plus vieux parce que c’est par aspiration qu’ils obtiennent la compote et on ne veut pas que nos débutants apprennent tout de suite à aspirer)
  • On peut aussi en faire des popsicle en les versant dans des moules (non-illustré)

En savoir plus…

(+) 5 raisons de détester la DME

(+) La consommation de sucre chez les bébés

(+) 6 jours de dîner collations