Pourquoi j’ai choisi la DME

Wow, déjà le 50e article en tant que collaboratrice pour Bébé mange seul! Je me sens privilégiée de pouvoir contribuer à ce si beau projet. Et j’ai réalisé du coup que je n’avais jamais expliqué le choix de notre famille de faire la DME. C’est donc l’occasion idéale de remédier à cet oubli!

2018-06-07-1.jpg

J’ai découvert la DME par le plus grand des hasards. Petit trésor avait 5 mois en décembre. J’avais reçu des livres de cuisine de purées à Noël et Baby bullet en main, j’étais prête à préparer mes purées. Mais je n’étais pas plus motivée que ça. Au fond, je pense que j’avais peur de « gaver » mon bébé. Puis une amie (coucou Doria 🙂 ) m’a parlé de l’alimentation autonome. Elle-même utilisait cette méthode avec sa fille, un peu plus âgée que la mienne. Ça a vraiment piqué ma curiosité et j’ai voulu en savoir plus. J’ai acheté le livre « Bébé mange seul », j’en ai lu des extraits à mon chum, et nous voilà totalement convaincus de nous embarquer dans cette grande aventure!

Pourquoi un tel coup de foudre? Il y a plusieurs avantages à faire la DME. Émilie les décrit très bien dans l’article suivant! Pour notre part, trois points ont vraiment retenu notre attention:

1- La DME encourage l’autonomie: bébé apprend à marcher seul, il apprend à parler seul, alors pourquoi ne pas le laisser apprendre à manger seul?

2- La DME encourage une relation saine face à la nourriture: bébé gère ses portions, mange selon ses envies, ses préférences et sa faim. Pas de gavage, pas de négociations interminables à l’heure des repas!

3- La DME incite à adopter de saines habitudes de vie pour toute la famille. Devenir parents incite à donner le meilleur de soi-même, alors pourquoi pas aussi dans la cuisine?

Au fond, chaque famille, chaque histoire est différente. Mais mon chum et moi, ça nous a pris jusqu’à notre vingtaine pour apprendre à manger correctement. Nous sommes de la génération pizza pochette, rouleaux aux fruits, chips, liqueurs, pop-tarts et compagnie. J’ai mangé plus de repas congelés et de repas au restaurant chez mes parents que dans toute ma vie d’adulte. J’ai découvert de nombreux fruits et légumes une fois le nid familial quitté, j’avais désormais le champ libre pour explorer. Quant aux portions, je ne les connaissais pas. Chez nous, c’était « vide ton assiette si tu veux du dessert », alors je ne savais même pas reconnaître ma satiété. On a littéralement grandit dans une culture alimentaire différente, et on n’avait pas envie de reproduire ce modèle.

L’idée d’offrir dès les débuts une alimentation saine, respectueuse de notre enfant et de sa faim nous a donc vraiment séduite. Avant même le premier repas, on était totalement convaincus des avantages de cette méthode. Et petit trésor étant un bébé DME modèle, tout s’est vraiment bien passé, ce qui nous a encouragés à poursuivre dans cette voie.

Aujourd’hui, alors que la DME est révolue (petit trésor vient de souffler sa deuxième bougie), est-ce que nous recommencerions? Définitivement!

Est-ce que je considère que la DME est géniale au point que tous les parents devraient utiliser cette méthode? Absolument pas! Notre expérience nous a convaincus d’une chose: la DME a été une merveilleuse expérience pour notre famille, mais elle doit surtout se faire dans la confiance et l’agrément. Quand on est convaincu, les avantages l’emportent sur les inconvénients (allô les dégâts / proposer 56 000 alternatives parce que tu n’es pas certaine si bébé n’a plus faim ou veut juste autre chose / s’expliquer avec l’entourage à chaque sortie familiale / j’ai parlé des dégâts?) , et c’est un vrai bonheur que de pratiquer la DME! Sinon, ça peut virer au cauchemar.

Si le stress d’un étouffement l’emporte sur la confiance envers bébé, si les habitudes alimentaires familiales ne permettent pas d’offrir des repas équilibrés et nourrissants, si ça devient un conflit permanent avec la belle-famille ou la garderie, si on choisit la DME seulement parce que c’est à la mode et que toutes nos amies le font, vaut peut-être mieux réévaluer la situation.

L’essentiel, c’est que bébé et les parents soient heureux et satisfaits, sans oublier de suivre les recommandations officielles concernant l’ordre d’introduction des aliments, les précautions à prendre concernant les allergies et la quantité de lait (maternel ou maternisé) à offrir.

Alors DME ou pas, pourquoi ne pas surtout choisir ce qui permet d’être une famille heureuse et en santé?

2018-06-09-4.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s