Des idées pour rehausser les plats

Que ce soit pour offrir des aliments plus savoureux à bébé qui boude les aliments, ou encore apprécier nous aussi les repas que l’on lui sert afin d’éviter de cuisiner plusieurs plats, voici mes trucs pour rehausser le goût de la nourriture sans avoir recours au sucre ou au sel.

Lors des premiers jours de DME, vous risquez d’offrir des aliments simples tels que des fruits ou des légumes et peut-être des craquelins dans leur forme pure. Afin de permettre à bébé de découvrir ces aliments, il est bien de ne pas trop les modifier. Vous verrez au fil du temps si ces saveurs plaisent à votre petit mangeur, ou s’il semble préférer des saveurs plus riches! Certains bébés aiment longtemps le goût du fruit et du légume qu’on lui offre simplement en morceaux adaptés, mais plus on vient à diversifier ses repas, plus le besoin de rehausser les saveurs se fait sentir, ne serait-ce que pour pouvoir nous aussi manger les mêmes plats sans qu’ils ne soient trop fades!

D’abord, vous remarquerez que la plupart de nos recettes comprennent différentes épices afin d’en relever le goût. Cela permet non seulement à bébé de découvrir encore plus de saveur, mais aussi aux parents de manger quelque chose de savoureux, car on va s’le dire, un muffin à la farine de blé, ça manque de goût!

Il y a des façons toutes simples de rehausser vos aliments lors de la préparation. Voici ce que j’aime faire pour donner plus de goût à mes plats!

L’ail:

Ingrédient à plusieurs bienfaits, l’ail permet surtout de rehausser le goût de plusieurs recettes. J’aime faire revenir une ou deux gousses dans de l’huile d’olive avant d’y faire cuire mes autres légumes, l’ajouter à mes recettes de croquettes de toutes sortes ou le broyer pour l’intégrer à mes recettes de sauces et tartinades. Ça ne prends que quelques minutes et je trouve que ça donne un super bon goût aux plats, mais encore faut-il aimer l’ail! Attention: important d’utiliser de l’ail frais, car l’ail dans l’huile peut être porteur de botulisme; très dangereux pour les bébés.

L’huile de noix de coco:

Les recherches sur les bienfaits de cet huile, qui a été souvent vanté ces quelques dernières années, seraient biaisées et remises en question. Les récentes études démontreraient que c’est loin d’être un produit miracle, et que comme n’importe quel huile, il n’y a pas de problème à l’utiliser avec modération. J’aime beaucoup l’utiliser pour la cuisson des aliments, au lieu de la classique huile d’olive. Évidemment, son parfum est beaucoup plus prononcé et ne s’agencera pas avec tous les plats. Par contre, pour faire revenir des fruits comme la banane ou la pomme afin de les ramollir ou de changer leur texture, c’est très savoureux. Certains poissons blancs sont aussi très goûteux lorsque frits dans cet huile.

Les épices:

Il existe une TONNE d’épices qui pourront rehausser vos plats de plein de façons. N’ayez pas peur de les utiliser! Parfois, on hésite à les offrir à bébé. Pourquoi pas? Quand on laisse de côté le sel et le sucre, il y a une grande variété d’épices qui pourra plaire aux papilles gustatives de toute la famille. Vous pourriez être surpris d’à quel point ça peut changer l’intérêt de votre mini à certains aliments. Osez! Voici celles que je préfère:

Le cumin: Ajoute une touche de saveur « mexicaine » aux aliments. Je l’ajoute à la plupart de mes chilis ou à mes repas de légumineuses.

L’origan: C’est une épice très polyvalente que j’aime ajouter à mes sauces de pâtes ou lors de la cuisson de viandes poêlées.

Les herbes de Provence: C’est un mélange de thym, de romarin, de sarriette, de marjolaine et de basilic qui rehausse plusieurs plats de poissons, viandes ou légumes au four.

La cannelle: J’aime beaucoup en ajouter à mes recettes de galettes ou muffins, mais cette épice est très bonne lorsqu’agencée avec des courgettes ou des patates douces!

Les mélanges d’aliments et d’épices est selon moi non exhaustives. Faites des tentatives, vous serez rarement déçus!

Les céréales pour bébé:

Les céréales pour bébé est peut-être une suggestion étonnante pour rehausser des plats, mais c’est davantage pour changer la texture que le goût que j’aime l’ajouter à plusieurs de mes recettes. Riche en fer, elles agissent comme une panure et n’altèrent pas du tout le goût des aliments. J’adore enrober mes croquettes ou certains morceaux de poissons poêlés dans les céréales pour bébé (mes préférées sont celles-ci). Elles rendent un plat plus croustillant en plus d’être nourrissant!

N’hésitez pas à faire des expériences lorsque vous cuisinez! Une épice de plus ou une huile différente de votre corps gras de prédilection peut mettre une touche nouvelle à vos recettes et susciter l’intérêt de vos petites fines bouches, en plus de rehausser des repas qui peuvent parfois manquer des saveurs plus riches que nous, en tant qu’adulte, avons l’habitude de savourer!



Notre livre, Bébé Mange Seul: tout savoir sur la DME, est l’outil par excellence pour se renseigner adéquatement sur la méthode avant de débuter!

Notre atelier vidéo est une excellente façon de tout apprendre sur la DME dans le confort de votre salon!


Rédigé par Laurence Morency-Guay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s