Recommandations Santé Canada : Résumé et conclusions

image-9

Tout d’abord, résumons en 10 points les nouvelles recommandations de Santé Canada

  • Poursuite de l’allaitement maternel jusqu’à 2 ans ou plus selon les désirs de la mère et de l’enfant.
  • Prise d’un supplément quotidien de vitamine D de 10 µg (400 UI) jusqu’à 24 mois
  • Besoins énergétiques comblés par le lait : 6-8 mois = 4/5 lait, 1/5 nourriture, 9-11 mois = 1/2-1/2 lait, nourriture, 12-24 mois =1/3 lait, 2/3 nourriture
  • Nombre et fréquence des repas : 6-8 mois: 2-3 repas et 1 collation, 9-11 mois : 2-3 repas et 1-2 collations, 12-24 mois = 3 repas et 2-3 collations
  • Aucun ordre d’introduction (excepté : lait de vache vers 9-12 mois, mais produits laitiers à 6 mois et miel à 1 an) Favoriser les aliments riches en fer dès le début
  • Textures grumeleuses au plus tard à 9 mois et aliments à manger avec les doigts dès le début.
  • Éviter la consommation de sucre et de sel
  • Tasse ouverte dès le début, limiter l’usage du gobelet et diminuer l’usage du biberon.
  • Favoriser des aliments nutritifs et riches en bons gras.
  • 12-24 mois : 500 ml de lait de vache 3.25% ou allaitement. Laits végétaux non recommandés.

Maintenant, la grande question!

Sont-ils en faveur de la DME?

Comme vous pouvez déduire suite à  la lecture des recommandations, Santé Canada a fait un gros pas dans la direction d’une alimentation plus autonome et plus proche des « vrais » aliments chez les petits. Ils montrent une grande ouverture pour la DME ou une alimentation plus autonome du moins!

  • En réduisant la période de temps allouée pour les purées e
  • En privilégiant la nourriture à manger avec les doigts assez tôt
  • En introduisant la tasse dès le début
  • En favorisant les repas familiaux composés de vrais aliments à textures variées très tôt.
  • En mentionnant qu’à 1 an, l’enfant devrait manger comme le reste de la famille avec peu ou pas de modifications.

Il est certain qu’ils recommanderont toujours de passer par un stade traditionnel de purées…Pourquoi? Tout simplement parce que cela bouleverserait trop les moeurs et que le grand public mal informé ou pas informé du tout commettrait de nombreux faux-pas au niveau de la sécurité et du choix des aliments. Imaginez celle qui en a entendu parler entre les branches et qui fait de la DME tout croche… en mélangeant la méthode traditionnelle à la cuillère et la DME, elle donne des carottes crues en lui enfonçant ça avec une cuillère bien loin dans la bouche…Bon, j’exagère au maximum, mais tout de même, vous voyez le portrait!

C’est parce que la DME est si loin de la méthode d’introduction traditionnelle que Santé Canada ne pourra jamais la recommander.  Ils s’en approchent cependant beaucoup en prônant une alimentation plus autonome plus rapidement…Bonne nouvelle!


image-1Partie 1 : L’allaitement chez les 6-12 mois

image-6Partie 2 : La diversification chez les 6-12 mois

image-7Partie 3 : L’allaitement et la diversification chez les 12-24 mois


Consultez l’énoncé complet ici : Santé Canada, Société canadienne de pédiatrie, Diététistes du Canada et Comité canadien pour l’allaitement (2014) La nutrition du nourrisson né à terme et en santé : Recommandations pour l’enfant âgé de 6 à 24 mois.

Source des images : Santé Canada

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s