L’appétit et la poussée dentaire

Les premières dents de bébé passent rarement inaperçues, que ce soit pour les parents (qui ne dorment plus) ou pour notre petit trésor (qui chigne soudainement toute la journée!) La poussée dentaire a aussi généralement des impacts sur l’appétit de bébé. Voici quelques explications et quelques pistes pour s’y retrouver.

Définition et symptômes de la poussée dentaire

naitre-grandir-bebe-dent-de-lait-soulager-pousse-dentaire-1
https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/soins/fiche.aspx?doc=naitre-grandir-bebe-dent-de-lait-soulager-pousse-dentaire

La poussée dentaire consiste en la percée de la gencive par les dents de lait et peut occasionner plusieurs symptômes. Les plus courants sont:

  • des gencives enflées et sensibles
  • une humeur irritable
  • un appétit diminué
  • une salivation augmentée
  • une envie irrépressible de mâchouiller

C’est parfaitement normal que la poussée dentaire ait des répercussions sur l’appétit de bébé. C’est d’ailleurs un des signes à surveiller qui peut mener à suspecter la venue prochaine d’une nouvelle dent!

Bébé a tous les symptômes, je fais quoi?

Tout d’abord, si on remarque que bébé mange moins ou refuse davantage des aliments qu’il adorait, on ne s’inquiète pas. La douleur lui coupe en partie l’appétit, certaines textures peuvent soudainement lui causer des inconforts, bref, on se concentre surtout à soigner notre petit trésor adéquatement, à veiller à ce qu’il s’hydrate suffisamment et à lui administrer au besoin des antidouleurs selon les recommandations d’un professionnel de la santé. Les gels anesthésiants, les biscuits de dentition et les colliers de noisetiers sont tous à éviter, puisqu’ils sont plus dangereux qu’utiles. Si on a le moindre doute que ce que bébé vit est trop intense pour être attribué à une poussée dentaire, ou si la situation perdure, on consulte.

Ensuite, on lui offre des aliments adaptés à sa situation et en fonction de ses préférences:

  • On privilégie les aliments froids, les sucettes glacées maison sans sucre, les sorbets maison sans sucre, ou les pastilles gelées. L’explication est simple, le froid soulage la douleur en causant une vasoconstriction, qui diminue la vascularisation et la sensation de douleur, alors que le chaud, en causant une vasodilatation et en exacerbant la circulation sanguine, peut augmenter la sensation de douleur.
  • Bébé semble apprécier les aliments mous? On sert des potages, des soupes, des smoothies froids.
  • Au contraire, bébé a une irrépressible envie de tout croquer? On lui sert des aliments sécuritaires selon ses capacités, par exemple une pomme entière pelée sans le cœur, ou encore des tartinades nourrissantes sur des galettes croquantes!
  • On conserve des habitudes alimentaires saines et sécuritaires. On se tient loin des jus, des popsicles et de la crème glacée du commerce, bref, de tout ce qui contient du sucre raffiné. On ne veut surtout pas entraîner une carie à cette belle petite dent toute neuve!

Ensuite, il faut souvent accepter de changer les habitudes concernant l’horaire pour quelques jours. Bébé va probablement manger en plus petite quantité, donc il peut avoir faim plus souvent. Il peut ignorer un repas, mais prendre de petites collations toute la journée. On offre à manger et à boire aussi souvent qu’on y pense: si c’est un refus, c’est possible, si bébé prend deux-trois gorgées de smoothies, c’est rassurant!

Et on se console, chaque nouvelle dent qui perce rapproche du moment où elles seront enfin toutes sorties 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s