L’appétit et la poussée dentaire

Les premières dents de bébé passent rarement inaperçues, que ce soit pour les parents (qui ne dorment plus) ou pour notre petit trésor (qui chigne soudainement toute la journée!) La poussée dentaire a aussi généralement des impacts sur l’appétit de bébé. Voici quelques explications et quelques pistes pour s’y retrouver. Lire la suite

Publicités

Bananes glacées

Un délicieux dessert autant pour les débutants que pour les bambins ou les parents. Plus santé que la crème glacée et différente de la banane ordinaire. Également fabuleuse pour les poussées dentaires…Rencontrez la banane glacée.

PS: Je vous écris la recette…même si c’est un peu simplet 😛

PPS : Plusieurs pensent que la banane deviendra molle et brune comme lorsqu’on la congèle avec la pelure, et bien non…elle garde sa forme et sa couleur.

image1-1 Lire la suite

Habiletés de mastication

On me demande souvent : «La recette XYZ ou l’aliment ABC est-elle adaptée pour mon bébé de 6 mois ? » ou encore « À quel âge mon bébé pourra manger des aliments durs ?  »

Ma réponse est toujours la même et toujours assez floue…Il faudra observer les capacités de votre bébé, il est unique.

Il y a cependant quelques petites pistes pour vous guider…Dans un premier temps, offrez des aliments adaptés à leurs habiletés de préhension.

La règle du s’il peut le prendre, il pourra le manger en est une assez fiable. Quoique cette règle à elle seule ne régit pas tout…Votre bébé de 6 mois peut certainement prendre une carrotte crue dans ses mains, mais il ne peut assurément pas la mâcher. Il conviendra donc de se fier également sur la progression moyenne des habiletés de mastication afin d’avoir une idée générale des capacités de notre enfant en fonction de son âge…

Les habiletés de mastications se développent en trois temps : Lire la suite

Gencives super puissantes

viandes

On a tendance à penser que les bébés ne peuvent pas manger les même coupes de viande que nous s’ils n’ont pas de dents. Pourtant, leurs gencives sont puissantes et presque aussi puissantes que les dents. La clé du succès c’est d’offrir aux débutant de larges morceaux qu’ils pourront prendre facilement, sucer et mâchouiller.  Offrez des coupes et des cuissons viandes tendres qui se défont relativement bien. Règle générale, si vous pouvez en couper un morceau à la fourchette, bébé pourra aussi en déchiqueter une partie avec ses gencives.  Les viandes cuites lentement au four ou à la mijoteuse sont souvent les plus faciles à gérer pour les débutants.

Voyez Victor qui mange du filet de porc bien rosé. (Recette de Ricardo, filet de porc glacés à l’érable). Remarquez qu’il avait déjà travaillé sur morceau intial qu’on lui donne. Il le mâchouille, le recrache, le reprend, en détache une partie, le ramolli, le remâche et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’en reste plus.

Si bébé ne fait que mâchouiller le morceau et en téter le jus, pas de problème, c’est même génial puisqu’il en extrait ainsi le jus (le sang) qui est ultra riche en fer. C’est d’ailleurs pourquoi je recommande de donner la viande relativement saignante à bébé. Allez-y avec votre niveau de confort…on ne parle pas de tartare ici…on parle d’une cuisson médium-saignant ou saignant. Et si vous voulez lui offrir encore moins cuit, c’est à vous de voir tout en restant bien sûr sécuritaire!


En savoir plus…

(+) Mes recettes

(+) Le réflexe vomitif

(+) Et le fer?

Source de l’image