La constipation

Mon bébé semble être constipé, que faire?

Lire la suite

Publicités

Gros plan sur… la graine de lin

11350333_10153452450102188_47800204_n

Merveilleuse graine de lin, véritable star des aliments dits « santé », mais que caches-tu sous ta carapace ? Voici un petit résumé pratico-pratique sur la graine de lin, ses bienfaits, son utilisation et sa conservation.

Où achète-t-on les graines de lin ?

Les graines de lin entière ou moulues se retrouvent très facilement dans les épiceries ou épiceries santés. Par contre, l’huile de lin se retrouve principalement dans les épiceries d’alimentation santé. Il faut regarder dans les réfrigérateurs.

Conservation de la graine de lin…

Les graines de lin entière se conserve longtemps (se fier à la date d’expiration). Une fois le paquet ouvert, il es préférable de les conserver dans un contenant hermétique dans un endroit sec et frais.

À partir du moment où la graine de lin est transformée, elle se détériore très vite.

  • La graine de lin moulue se conserve dans un contenant hermétique au réfrigérateur ou au congélateur pendant un mois.
  • L’huile de lin se conserve au réfrigérateur un mois après ouverture.

Mieux vaut acheter des petites quantités ou moudre les graines au fur et à mesure. Pour les moudre sois-même, un robot culinaire, un moulin à épices ou un moulin à café sera nécessaire. Sinon, on peut utiliser le pilon et le mortier (si on a la patience d’y mettre autant d’effort!).  Cela dit, les graines moulues du commerce font très bien l’affaire !

Comme elle rancit très rapidement, il suffit de sentir les graines de lin moulue ou l’huile de lin pour savoir si elles sont toujours bonnes. Si une odeur désagréable s’y dégage, jetez-les.

Les bienfaits de la graine de lin

Je vais retenir deux bienfaits importants.

La graine de lin est riche en fibres. En termes techniques, la graine de lin est riche en fibres solubles et en huile polyinsaturée. En d’autres mots, cela permet de lubrifier et d’augmenter le volume des selles. Aussi, comme toutes fibres, cela permet d’accélérer le transit. Assez pratique en cas de constipation de nos charmants cocos !

La graine de lin est riche en omega-3. Yeah ! Les bons gras ! La graine de lin est très riche en acide gras essentiels, indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

L’huile de lin est riche en oméga-3 car elle est constituée que de la partie grasse de la graine de lin. De ce fait, on ne retrouve plus de fibres dans l’huile.

Il n’est pas nécessaire de consommer de grande quantité de graines de lin pour en retirer tous les bienfaits. Une cuillère à thé de graines de lin moulue ajoutée à l’occasion dans notre alimentation est suffisant.

Utilisation de la graine de lin

Pour en retirer le maximum des bienfaits, il est préférable d’utiliser la graine de lin moulue. En fait, notre système n’est pas capable de dissoudre la coque. Donc, la graine de lin entière ne fait que circuler dans notre corps. Entière, la graine de lin peut se retrouver dans les pains, les muffins ou les salades (pour ajouter du croquant). Une fois moulue, on peut l’incorporer facilement à notre alimentation : dans nos compotes, yogourts, etc. Laissez aller votre imagination !

L’huile de lin peut être également une option intéressante. Cependant, il faut avoir en tête qu’il s’agit d’une huile très délicate. Elle supporte très mal la chaleur. Donc il n’est pas conseiller de la faire cuire. Elle est à utiliser plutôt en vinaigrette ou directement sur les légumes au moment de servir. On peut également en ajouter un filet à une compote de fruits.

(+) L’huile de lin pour réduire la constipation?

 


SOURCES : 

SOURCE DE L’IMAGE 

 

Pas de cocos pour mon petit coco!

fantoine

Un super article de Marie-Pier la maman de Félix-Antoine, 11 mois.

À 6 semaines de vie, nous nous sommes aperçus (et on nous a confirmé!) qu’il était intolérant à la protéine de lait de vache. Puis, à 5 mois et 3 semaines, nous avons entrepris l’alimentation solide. Rapidement, il a mangé le jaune de l’œuf (qui ne cause pas de problème…).

C’est seulement à 8 mois que nous avons intégré le blanc de l’œuf.Résultat : réaction quasi instantanée…! Il nous fallait maintenant retrousser nos manches pour trouver une façon de proposer une alimentation variée et adéquate à notre petit garçon qui réagit fortement aux œufs (et à la protéine de lait de vache!).

no_eggs

Les œufs, nous nous en servons pour tout; comme repas, mais surtout comme liant (dans notre cas du moins!) Il nous fallait trouver une alternative. En faisant quelques recherches, j’ai trouvé plusieurs variantes à l’œuf.

  •  La compote de pommes : pour 1 œuf, on utilise de tasse de compote de pommes. Cette alternative donne surtout un bon résultat dans les muffins.
  • La banane : pour 1 œuf, on utilise banane. Dans les muffins et dans les crêpes, il s’agit d’un bon substitut. Seulement, si vous n’aimez pas le goût de la banane, cette option ne sera pas la vôtre! (Dans notre cas, Félix-Antoine vomit tout ce qui contient de la banane…! Donc, on a oublié cette solution!)
  • La graine de chia : pour 1 œuf, on utilise 1 cuillère à table de graines de chia (entière) + 1/3 de tasse d’eau, qu’on mélange et qu’on laisse reposer environ 15 minutes. Pour les crêpes, c’est tout simplement parfait!
  • La graine de lin : pour 1 œuf, on utilise 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues + 3 cuillères à soupe d’eau qu’on laisse reposer environ 15 minutes. Cette option est tout aussi efficace que la graine de chia!

Il existe tout plein de recettes « vegan ». Si vous googler « recettes vegan », vous aurez l’embarras du choix, croyez-moi! Plusieurs sites internet proposent des recettes sans. Pour ma part, j’aime beaucoup la nutritionniste Geneviève O’Gleman…Elle a de merveilleuses idées de recettes qu’elle partage lors de son émission Cuisine futée, parents pressés

À la maison, nous utilisons aussi beaucoup le tofu… Ferme, mou, soyeux, rapé, en morceaux… Il se mélange vraiment bien à des légumes, au lait de soya ou d’amandes!

Il est certain que ça demande de l’investissement et du temps! Je lis tous les ingrédients de ce que j’achète à l’épicerie, je fais tous mes repas de A à Z. C’est beaucoup de temps, mais au bout du compte, tout le monde est gagnant! On mange encore mieux qu’avant (même si c’était très bien avant!), on découvre de nouvelles saveurs et de nouveaux ingrédients!

Le plus difficile, ce sont les premiers temps; mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron!


J’ai décidé de vous joindre ce petit aide mémoire merveilleux…

SOURCE : Swanson Health blog

egg_replacements


(+) Allergies et ordre d’introduction en DME

(+) Intolérance à la protéine bovine et au soya

(+) Quoi donner, dans quel ordre et combien en donner?

(+) Bébé mange seul, le livre!

facebook_logo_detail