La digestion, les purées vs la DME


Voici deux bonnes questions qui reviennent souvent!

La purée se digère plus facilement, j’ai peur qu’en débutant par la DME, ça soit moins nourrissant…est-ce le cas?

Est-ce que les morceaux sont plus difficiles à digérer que les purées?

Premièrement, la purée n’est pas digérée plus facilement. C’est un mythe et une illusion d’optique dans la couche. Parce que, parlons franchement, une purée…c’est déjà très près de la texture d’un beau caca « normal ». À l’opposé, il est certain que vous retrouverez des morceaux dans la couche de votre bébé qui apprend à s’alimenter. C’est normal, c’est la preuve que votre bébé est en apprentissage et qu’il commence à maîtriser le mâchage/la mastication. Et la première fois que vous apercevrez un joli morceau de carotte dans son petit cadeau matinal, vous serez si contentes de savoir qu’il mange ENFIN pour de vrai ;)…Bon, assez de discussion de caca, voici ce qu’en disent Rapley et Murkett :

Traduction libre, Baby Led Weaning, p. 54-55

C’est probablement vrai que les aliments qui arrivent à l’estomac en purée sont plus facile à digérer que ceux qui arrivent en morceaux. En revanche, la bouche a été conçue pour écraser la nourriture-en faire une « purée »- en la mâchant. La nourriture qui est bien mâchée est plus facile à digérée car elle a été imprégnée de salive contrairement à une purée [qui est écrasée] au mélangeur. La salive, en se mélangeant à la nourriture aide à accélérer le processus digestif. […] Les bébés à qui on permet de  manger à leur propre rythme ont tendance à garder la nourriture dans leur bouche pendant longtemps avant de l’avaler. Pendant ce temps, elle est écrasée par les gencives et ramollie par la salive. Quant à elle, la purée ne rencontre que très peu de salive puisqu’elle est aspirée de la cuillère pour aller directement au fond de la gorge et avalée immédiatement – sans mâchage.

À NOTER: Cet extrait provient du volume de Gil Rapley. Nous sommes conscients que depuis sa parution, des orthophonistes et des ergothérapeutes ont réfuté la notion d’aspiration des purées. De notre côté, il va de soi qu’on reconnait que même avec une texture lisse, le bébé effectue un certain travail en bouche. Par contre, tout comme nous avec une bouchée de yogourt en comparaison avec une bouchée de viande, le travail masticatoire n’est pas le même. Un bébé qui consomme quotidiennement des morceaux et dont les habiletés masticatoires seront sollicitées davantage n’aura pas le même rythme de développement qu’un bébé qui ne consomme que des purées les premiers mois de sa diversification. Oui: ils finiront par arriver au même résultat, soit de s’alimenter seul et de manger de tout, par contre il faut considérer que leur développement moteur à ce niveau peut ne pas être tout à fait équivalent lors de la diversification. C’est un principe de développement assez standard: toute habileté stimulée et pratiquée risque de progresser davantage, mais il y a aussi un principe de maturation qui s’applique à chaque humain. Ainsi, les habiletés masticatoires évolueront tous deux, que les enfants consomment purée ou morceaux.

Discutons maintenant nutrition. Il est clair qu’en laissant bébé se nourrir seul, il n’ingérera pas grand chose les premières semaines lors de sa phase d’exploration et c’est normal. De 6 à 9 mois, la nourriture solide correspond à seulement 20% de leur alimentation. Ils peuvent donc expérimenter à leur rythme et développer lentement leurs compétences à se nourrir jusqu’à ce que très très très graduellement, le lait prenne une place moins importante. Par contre, il importe de surveiller bébé pour s’assurer que ses habiletés évoluent au fil du temps et qu’il arrive à s’alimenter un minimum, puisqu’il doit quand même ingérer les nutriments offerts dans la nourriture, principalement le fer.

(+) La DME: une méthode pour tous?

(+)Y’a pas que le lait!

Pour terminer, une dernière remarque personnelle sur la digestion. Selon mon expérience, ce sont les mêmes aliments qui sont difficile à digérer pour nous qui le sont aussi pour les petits. Les aliments qui donnent des gaz (légumineuses, chou, brocoli, chou-fleur) en donnent aussi à bébé qui aura peut être en plus des maux de ventre pour certains plus sensibles; ceux qui se mâchent mal (maïs, raisins secs) passent souvent tout droit et ressortent réhydratés, causant eux aussi leur lot de désagrément. Il y a aussi des aliments qui passent moins bien pour aucune raison particulière sinon que chaque système digestif est différent…Ce sera à vous de voir par essais et erreurs! Beaucoup de mamans préfèrent introduire les aliments « durs à digérer » sur l’heure du dîner afin que la nuit n’en soit pas perturbée, c’est une idée qui vaut la peine d’être essayée! Pour ma part, je n’applique pas nécessairement ce conseil et mes bébés n’ont jamais manifesté d’inconforts, comme quoi chaque bébé est différent!


En savoir plus…

(+) Que faire avec mes purées?

(+) Étouffement ou réflexe vomitif?


Notre livre, Bébé Mange Seul: tout savoir sur la DME, est l’outil par excellence pour se renseigner adéquatement sur la méthode avant de débuter!

Notre atelier vidéo est une excellente façon de tout apprendre sur la DME dans le confort de votre salon!

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX!


Rédigé par Émilie Pinard 
Révisé et actualisé par Laurence Morency-Guay

Une réflexion sur “La digestion, les purées vs la DME

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s