Les premiers aliments

IMG_2609

Les premiers temps, leurs petites mains ne sont pas habiles et ils ne possèdent pas le tonus musculaire au niveau de la langue pour pouvoir bien mastiquer les aliments , c’est donc plus facile pour eux si vous leur fournissez des aliments relativement mous mais pas trop (en mordant fort avec vos lèvres, ça devrait s’écraser) et dans un format approprié (gros cubes ou forme de doigt).

(+) Évolution des habiletés de préhension

(+) Évolution des habiletés de mastication

(+) Évolution des textures et des tailles en fonction de l’âge du bébé

Voici une courte liste des premiers aliments que je suggère. Cela ne veut pas dire que je ne recommande rien d’autre…cela veut dire qu’ils sont les meilleurs pour débuter à mon avis.

Lire la suite

Publicités

Prêt pas prêt?

Vers 4-5 mois, beaucoup de mamans commencent à penser à l’alimentation solide. J’entends souvent la phrase suivante : « Mon bébé a vraiment trop faim ».  Mais qu’en est-il vraiment…désir de la mère, phase développementale, éveil à l’environnement ou faim réelle?  En fait, je dirais que c’est souvent un amalgame de ces réponses… Lire la suite

La première semaine d’Éliam

Une belle série de photo d’Éliam, un petit débutant de presque 6 mois.

Merci Karine 🙂

  • Remarquez ses capacités de préhension...il saisit les aliments avec la main complète et parfois même avec les deux mains!
  • Remarquez qu’il a le réflexe d’approcher sa bouche de la nourriture en se penchant vers l’avant…c’est plus facile que de soulever un aliment pour l’apporter à sa bouche…une merveilleuse stratégie!
  • Remarquez la coupe des aliments offerts : quartier d’orange, lanière de pain grillé, floret de brocoli, longue frite de patate douce, petit bout de banane et bâtonnet de carotte.

Lire la suite

Boire au verre dès 6 mois?

 

Boire au verre dès six mois: est-ce réaliste? Voici es recommandations actuelles et l’expérience de notre nouvelle collaboratrice Joëlle à qui je souhaite la bienvenue! 


Pour débuter, je vous propose de faire un survol des recommandations actuelles

Du côté de Santé Canada (2), on dit que : 

«Lorsqu’on introduit des liquides autres que le lait maternel, on peut utiliser une tasse ouverte. Il a été démontré que l’utilisation d’une tasse ouverte est une habileté sécuritaire et facile à apprendre pendant la petite enfance. »  (1)

Bien entendu, votre bébé aura besoin d’aide et de supervision au début. Pourquoi commencer si tôt à utiliser un verre? Lire la suite

Les papas et la DME

papa

Mais quelle merveilleuse complicité! Merci Stan et Charlotte pour la photo 🙂

On a toujours l’impression que lorsqu’il s’agit d’alimentation ou de soins au bébé, c’est souvent la maman qui est la plus pro-active et curieuse. On a aussi tendance à croire que c’est également généralement la maman qui s’informe le plus et qui apporte l’idée de la DME dans la couple.

C’est pourquoi j’ai voulu savoir ce qui en était vraiment et ce que les papas en pensaient…Comment se déroulait le processus de décision quant à la méthode d’introduction et comment ils vivaient DME au quotidien.

papas1

Comme on le voit ici, c’est dans près de 90% des cas que la maman apporte la suggestion.

papas2

Par contre, lorsqu’il s’agit de prendre la décision, les papas sont souvent plus impliqués. 38% des papas se sont laissés convaincre rapidement alors que 8% ont eu besoin d’arguments et de lecture avant d’embarquer dans l’aventure. Pour 46%, ce fût une décision conjointe assez facile à prendre.

papas3

Même si les mamans ont encore le monopole de l’information (70%), je suis contente de constater que les papas s’informent de plus en plus…:)

papas4

Les papas semblent s’entendre sur les principaux arguments qui les ont convaincus. Mesdames, prenez-en note…Pour amadouer votre homme, parlez du côté pratique, de l’autonomie, de la biologie, de l’évolution de l’homme et expliquez-lui ce qu’est le réflexe vomitif 😉

  • Le bébé mange comme nous, aucune purée à faire ou à acheter et il mange en meme temps que nous, c’est ainsi plus pratique. (36% des réponses)
  • L’enfant apprend à se nourrir de lui-même plus facilement et qu’il devient ainsi beaucoup plus autonome. (32% des réponses)
  • Je trouvais que c’était plein de sens, super logique et plus proche de ce que j’imagine être l’évolution naturelle de l’homme; dans la nature, il n’y avait pas de purées lisse!  (15% des réponses)
  • L’explication de la différence entre l’étouffement et le réflexe vomitif et comment apprêter les aliments pour que ça soit sécuritaire. (12% des réponses)
  • Ma conjointe voulait vraiment essayer et je lui fais confiance pour l’éducation de nos enfants. Puis, je l’ai laissé faire ce qu’elle voulait…comme c’est elle qui s’occupe des repas. (8% des réponses)

….Partie 2 dès demain!

(+) Des conseils de maman pour ceux et celles qui hésitent à se lancer...

La première semaine en vidéo

Wow, quel beau vidéo vraiment intéressant et super typique de la première semaine de diversification chez un bébé de 6 mois qui était définitivement prêt! Que de bons souvenirs…:). En plus, regardez ses petites jambes battre d’excitation…adorable Bon, ça y est, j’ai l’utérus qui pince, je veux un bébé débutant 😛 (Ne t’en fais pas chéri, c’est passager)

Jour 1 : 1 repas  – banane poignée, courge butternut, avocat

Jour 2 : 2 repas – mangue  – patate douce et brocoli

Jour 3 : 2 repas – pêche – courge et tomate

Jour 4 : 1 repas – pomme et carotte

Jour 5 : 2 repas -avocat – patate

Jour 6 : 2 repas – melon -galette de riz

Jour 7 : 2 repas -pain doré sans oeufs -banane

Remarquez les choses suivantes :

  • La petite tient la banane à l’envers, mâche la pelure de l’avocat… — n’oubliez pas de laver vos pelures!
  • Sa préhension est super typique : elle prend à deux mains ou avec le poing
  • La bavette suscite autant d’intérêt que la nourriture 😉
  • Lors de ses premières bouchées, elle ne comprend pas trop ce qui se passe, on remarque super bien lorsqu’elle associe nourriture = goûteux vers le jour 3.
  • Les parents donnent en moyenne 2 repas par jour la première semaine.
  • L’enfant ne comprend pas dès le début le lien entre le mouvement de la main vers la bouche et la disponibilité de la nourriture. En bref, elle n’a pas encore associé qu’elle doit déplacer les morceaux pour avoir accès à la meilleure partie…pour elle, avoir le melon sur la joue ou dans la bouche constitue une expérience d’égal intérêt.
  • Au jour 3, remarquez ce qu’elle fait de la tomate : elle en gruge l’intérieur et laisse la pelure.
  • Au jour 4, voyez ce qu’elle fait de son trop gros morceau de pomme : elle le repousse vers l’avant avec sa langue.
  • Au jour 5, elle utilise diverses stratégies de découverte : toucher, regarder, lécher, mâcher…elle utilise plusieurs sens pour découvrir l’aliment.

** Je ne peux m’empêcher de vous dire de ne pas mettre d’aliment dans la bouche de votre enfant. La mère le fait dans le vidéo,  au jours 2 avec la mangue…attention, c’est déconseillé. De plus, remarquez comment les sangles limitent le mouvement des bras au jour 6… les bébés ont déjà assez de difficulté à gérer leur nourriture sans avoir à se préoccuper de telles restrictions en plus 😉


(+) Plus de vidéos par ici…

(+) Les favoris des 6-9 mois

(+) Tout savoir pour débuter