Mixer purées et morceaux?

image2

Une question qui revient souvent porte sur le fait de mélanger les deux modes d’alimentation (purées et morceaux). Ce sujet-là enflamme les passions. Telle personne  interdit la méthode mixte ou de faire de la DME après les purées, tel reportage nous montre le contraire, telle maman le fait avec succès, telle autre raconte que son enfant a aspiré une fraise et que c’est dangereux, les auteures du livre Baby-Led Weaning mentionnent qu’on peut mélanger sans problème, Santé Canada recommande les purées conjointement avec le « finger food » dès 6 mois…Qu’en est-il vraiment?

Je vais essayer de vous démêler tout ça du mieux que je peux…Je vous avertis, mon opinion est un peu mixte…justement, ça adonne bien hein?!

Premièrement, distinguons trois modes d’alimentation :

  • Les purées sont des aliments qu’on a écrasés pour les rendre plus ou moins lisses, plus ou moins coulants. Lorsque bébé mange des purées, c’est le parent qui porte les aliments à la bouche de l’enfant.  Le petit n’a qu’à ouvrir la bouche et la plupart du temps (mais pas toujours), vide la cuillère en aspirant le contenu de celle-ci puisqu’il s’inspire de ses habiletés à boire et les transfère. Lorsque bébé mange des purées, il n’a pas besoin de mâcher et il peut tout avaler sans aucun mouvement masticatoire. Son réflexe vomitif est rarement suscité.  Le processus des purées traditionnelle se fait généralement en 3 étapes : purées lisses, purées motonneuse, petits morceaux. Au fil du changement de textures, bébé apprendra comment mâcher puis comment mastiquer les aliments.
  •  Les purées jumelées au « finger food » ou petits morceaux à pincer souvent  appelée méthode mixte : C’est la méthode que Santé Canada recommande. On offre des purées plus ou moins lisses et dès 6 mois et des « finger food » qui sont des aliments mous et facile à prendre avec les doigts pour le bébé, la plupart du temps de la grosseur d’un dé à jouer ou plus petit. La différence principale c’est que dans la diversification classique, ces aliments sont introduits lorsqu’on fait la transition des purées vers la nourriture familiale vers 9-12 mois alors que selon les nouvelles recommandations de Santé Canada, on devrait débuter dès 6 mois. Le réflexe de la majorité des parents, par peur de l’étouffement, est d’offrir de très très petits morceaux. Cela demande par contre à l’enfant d’avoir acquis la capacité de « pincer » les aliments. Santé Canada recommande désormais aux parents d’introduire les aliments  à manipuler avec les doigts dès 6 mois car « On estime que cette méthode favorise la période cruciale du développement oral et moteur pendant laquelle le nourrisson plus âgé est prêt à toucher la nourriture et à la « mâcher » (OMS, 1998; Rapley, 2011; Sachs, 2011; Wright, Cameron, Tsiakas et Parkinson, 2011). »

Il est important que les parents et les dispensateurs de soins donnent une variété de textures douces (telles que des aliments grumeleux, cuits jusqu’à tendredeté et finement hachés, en purée, écrasés ou broyés) et d’aliments à manger avec les doigts à partir de l’âge de six mois. Les aliments qu’on mange avec les doigts sans danger comprennent des morceaux de légumes et de fruits bien cuits, des fruits mûrs et tendres comme des bananes, de la viande cuite finement coupée, hachée ou écrasée, du poisson sans arêtes et du poulet, du fromage râpé, des croûtes de pain ou des rôties.

  • La diversification alimentaire menée par l’enfant (DME) est la méthode selon laquelle on laisse l’enfant en charge de son alimentation 100% du temps! La DME n’est pas seulement une façon d’offrir des morceaux, ce n’est pas non plus seulement l’acte de donner des morceaux, c’est une philosophie en soiLe rôle du parent se limite à offrir des aliments sains et variés et à laisser bébé s’alimenter seul. Lorsqu’on fait de la DME, on tient pour acquis que les habiletés de préhension, le système masticatoire et la découverte de l’appétit de bébé évolue au même rythme que son besoin de nourriture vs son besoin de lait. Au coeur de la philosophie, se trouve également la conviction que lorsque bébé s’alimente seul, il choisit les aliments dont il a besoin et il mange toujours assez pour lui. Une fois la phase débutante (6-9 mois, parfois moins longtemps) passée, les bébés qui s’alimentent seuls gèrent eux-même l’équilibre entre le lait maternel ou de préparation commercial et les aliments solides.  Pour que cela soit possible pour bébé de mange seul dès 6 mois, il convient d’offrir des aliments appropriés en textures et en taille.

En fait, la principale différence entre le « finger food »  et la DME réside dans la taille et dans le niveau de difficulté des aliments qu’on offre, mais aussi dans la philosophie derrière l’alimentation ( entre autres : respect de l’appétit, l’enfant y va seul et à son rythme, l’enfant choisit ce qu’il mange et bien d’autres). Par exemple, on offrira du boeuf en lanières dès 6 mois en DME alors que ce ne sera généralement que vers 8-9 mois qu’on en servira et en très très petits morceaux si on parle de « finger food ».

On comprendra donc que généralement, lorsque quelqu’un désire mélanger purées et morceaux, on ne parle pas de DME, mais bien de méthode mixte. Mais honnêtement, tout cela n’est qu’une question de vocabulaire…je voulais simplement vous amener à faire la différence.


L’avis d’Émilie Pinard sur la méthode mixte:

En fait, je ne vois juste pas pourquoi on voudrait donner des purées si on veut aussi donner des morceaux…tant qu’à moi, pourquoi pas donner simplement des morceaux et faire de la DME point puisque bébé est en phase de découverte,  qu’on respecte son rythme développemental et que l’apport nutritionnel est comblé à 80% par le lait jusqu’à 9 mois. Mais là, je suis vendue…vous avez raison. D’un autre côté, je n’oserais jamais aller contre les recommandations de Santé Canada et je trouve qu’elles ont vraiment du bon.

Dans un premier temps, si je ne conseille pas personnellement de mixer purées et morceaux dès le départ, c’est d’abord et avant tout parce que je vois aucun avantage à faire de la DME et des purées.  Voici donc les principales raisons que j’entends lorsque quelqu’un me dit qu’il veut mélanger les deux méthodes :

  • Mon bébé n’a pas de dents  –> Et puis? Il a des gencives? Ses gencives sont aussi puissantes que ses dents.
  • Mon bébé est trop lent et il n’est pas bon pour manger seul, ça va beaucoup plus vite et beaucoup mieux si je le nourris à la cuillère –> Justement, raison de plus pour lui donner encore plus de temps pour apprivoiser la nourriture et développer ses capacités pendant que vous êtes dans la période clé (6-9 mois). Vous êtes chronométrés aux repas…pourquoi avez-vous besoin que ça soit rapide?
  • Mon bébé ne mange pas assez, il a besoin que je complète à la cuillère –> Hum…vous ai-je dit que je considère que les bébés mangent toujours à leur faim si on leur laisse assez de temps et assez de choix? Bébé n’est pas un vase à remplir vous savez? De plus, les besoins nutritionnels sont la plupart du temps comblés par le peu d’aliment et le lait à volonté.
  • Mon bébé ne mange pas assez s’il mange seul, il va manquer de fer –> En DME, on privilégie les aliments de qualité supérieure afin que bébé, même s’il mange en petite quantité ait assez de tout. Vous pouvez offrir les céréales sous forme épaissie et/ou donner des cuillères pré-remplies.
  • C’est salissant! –> C’est vrai et vous avez 100% raison…mais pour moi, laisser son bébé explorer et développer ses habilétés, c’est plus important que tout le nettoyage à faire (Et ceux qui me connaissent savent que j’aime ça propre)…Lâcher prise sur cela m’a demandé beaaaauuuuucoooouuup d’efforts!
  • J’ai besoin que bébé continue d’accepter de se faire nourrir puisqu’ils font ainsi à la garderie –> Et bien là, je ne peux pas vous contredire…Je vous souhaite simplement que bébé ne commence pas à refuser la cuillère soudainement.

Dans un deuxième temps, je trouve que mélanger se faire nourrir et se nourrir seul ouvre la porte à de la confusion de la part du parent qui pourrait vouloir mettre des aliments solides dans la bouche de son enfant, alors que c’est la règle numéro 1 : l’enfant doit porter les aliments solides seuls à sa bouche afin qu’il puisse les gérer à partir des lèvres pour une meilleure mastication. Mettre des aliments solides dans la bouche de son enfant est un facteur de risque pour l’étouffement, attention!

Finalement, ce qu’on entend souvent c’est le risque de confusion. C’est-à-dire le risque qu’un bébé nourrit à la cuillère et qui aspire ses purées décide d’aspirer ses aliments plutôt que de les mâcher. Oui, le risque est peut-être réel (quoi qu’encore non documenté!), c’est pourquoi si vous choisissez de mixer, il faudra vous assurer que bébé mâche bien et qu’il ait compris quoi faire avec des aliments solides. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez essayer quelques uns des trucs donnés iciConcernant le risque de confusion, il n’existe aucune étude qui aille dans un sens ou dans l’autre, on parle de facteurs de risques existants ou non…Disons que je me dois simplement de vous conseiller la prudence 😉


Pourquoi devrait-on introduire les aliments à manipuler assez tôt?

Donc, si vous ne voulez pas faire de la DME, mais que vous reconnaissez qu’il est important de donner de la nourriture solide à bébé assez tôt conjointement avec les purées, vous allez dans le même sens que Santé Canada et je trouve que vous avez aussi raison. Vous permettez à votre enfant de développer son réflexe vomitif, de s’habituer aux différentes textures et de développer sa motricité fine dans la fenêtre d’opportunité qu’est le 6-9 mois. Il semblerait en effet que les enfants qui restent trop longtemps aux purées lisses sont plus sensibles de la bouche, ont tendance à se faire lever le coeur souvent et prennent plus de temps à faire la transition vers les repas familiaux.

Saviez-vous que Santé Canada recommande l’introduction de textures plus « normales » avant 9 mois et la fin des purées avant 12 mois?

J’aurais cependant quelques petits bémols à apporter concernant le fait de mixer purées et morceaux :

  • Assurez-vous que bébé soit prêt pour les morceaux (plus de 6 mois) et qu’il ait les habiletés orales requises pour manger des morceaux, afin d’éviter que bébé tente d’avaler tout rond ou plutôt de boir des aliments… même si rien ne prouve l’existence de la fameuse confusion..on sait jamais, mieux vaut prévenir.
  • Offrez des aliments de taille appropriée en fonction des habiletés de préhension et de mastication de votre enfant.
  • Laissez bébé explorer d’abord puis nourrissez-le ensuite. Qui sait, il décidera peut-être de lui-même qu’il veut délaisser la cuillère! 😉
  • Soyez très à l’écoute des signaux de satiété de votre bébé et de grâce, ne le gaver jamais. Lui seul peut gérer son appétit et il est très important qu’il apprenne à le faire tôt.
  • Le plus souvent possible, cherchez des façons sécuritaires d’offrir les aliments du repas familial à votre petit et passez rapidement le stade des purées.
  • NE METTEZ JAMAIS JAMAIS JAMAIS DES ALIMENTS SOLIDES dans la bouche de votre petit…MÊME PAS PIQUÉS SUR UNE FOURCHETTE OU DANS UNE CUILLÈRE…JAMAIS, c’est ce qui est le plus risqué pour l’étouffement!

Ok, maintenant je suis mélangée…Tu es pour ou contre la méthode mixte?

Vous savez quoi? Au bout du compte, vous faites ce avec quoi vous êtes à l’aise et ce qui rend votre bébé heureux et vous le faites de façon sécuritaire  :P…La seule chose que je sais c’est que moi je ne vois pas la nécessité des purées pour MES enfants dans MA réalité quotidienne.

Vous, chez vous, vous faites ce qui vous plaît tant que :

  • votre bébé consomme des aliments santé de qualité supérieure
  • vous le faites de façon sécuritaire
  • vous respectez le rythme et les besoins de votre enfant
  • qu’aux alentours de 12 mois il mange les repas familiaux avec un peu de modifications
  • et que vers 18 mois il mange sans modifications.

Alors, ton site web s’adresse à moi qui fait la méthode mixte/finger food ou non?

Et bien, si vous donnez des morceaux à votre bébé et que vous êtes préoccupés par sa santé… que vous fassiez DME ou finger food, oui! La seule chose c’est que vous devrez toujours toujours être vraiment à l’affût des habiletés de votre enfant. C’est uniquement en l’observant LUI que vous pourrez savoir où il en est rendu au niveau texture, dureté des aliments et taille des morceaux.

Câlins, paix et amour…c’est tout de même juste une question de blender qui nous « sépare »!

(+) Si je vous ai inspiré à délaisser les purées, lisez ici comment faire la transition totale


Vous trouverez conseils et astuces dans le livre Bébé mange seul, tout savoir sur la DME, en vente ici!

facebook_logo_detail Aimez notre page Facebook, articles, idées recettes et plus encore publiés à chaque semaine! Par ici!

Suivez nous aussi sur Instagram pour d’autre contenu inspirant! Par ici!


Rédigé par Émilie Pinard 
Révisé et actualisé par Laurence Morency-Guay

14 réflexions sur “Mixer purées et morceaux?

  1. Bonjour,
    Je suis pédiatre et plusieurs de mes patients me posent des questions sur la DME vs méthode mixte. Je n’ai absolument rien contre la DME et j’y vois plusieurs bienfaits lorsque les parents sont bien informés sur la façon de faire. La seule chose qui m’embête Est qu’on recommande maintenant d’introduire les allergènes plus rapidement (idéalement entre 4 et 6 mois) pour diminuer le risque d’allergies alimentaires. Comme la DME ne commence pas avant 6 mois je constate que cela retarde souvent l’introduction des allergènes à 7-8 mois (d’expérience avec mes patients). Je me demandais quelle était vos constatations/opinion à ce sujet.
    Merci beaucoup
    Alexandrine

    1. Bonjour!
      Nous entendons en effet de plus en plus de la part de pédiatres que les allergènes doivent être introduites de 4 à 6 mois. Peut-être pourriez-vous me citer les études qui appuient ces recommandations? De mon côté, mes recherches sur les diverses bases de données ne m’ont pas offerts une vaste documentation les appuyant, autre que quelques sources qui suggèrent de les offrir entre 4 et 6 mois en incluant le 6 mois (donc de les offrir autour de 6 mois, comme on le fait pour la DME), c’est OK. Si vous avez des sources citant que c’est effectivement AVANT 6 mois que ce doit être fait, je serais intéressée de les lire. Il faut aussi considérer qu’on recommande cette pratique avec des bébés ayant des prédispositions aux allergies (parents ou fratries avec allergies connues, par exemple). Merci de votre commentaire, je suis intéressée à en jaser davantage!
      Laurence

    2. Je viens de consulter un médecin de famille à ce sujet et j’ai eu des réponses précises! Je vais en faire l’objet d’une prochaine publication:)

      1. Bonjour,
        Désolée du délai, je voulais bien revoir mes sources. Pour les enfants sans risques particuliers d’allergies, l’introduction dès 6 mois est effectivement recommandée (il n’y a pas assez d’evidence pour encourager une introduction plus précoce vs poursuivre allaitement exclusif jusqu’à 6 mois tel que recommandé par le WHO). Par contre, pour les enfants à risque (histoire familiale, eczéma) il serait préférable de recommander une introduction plus tôt. Comme je l’ai mentionné, je suis tout à fait ouverte à la DME et je vais simplement m’assurer de revoir tout cela avec mes patients à risque. Merci d’avoir pris le temps de répondre à mon commentaire.
        Voici 2 articles:
        https://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/24497783/
        https://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/26100082/

      2. Merci à toi pour ces sources et tes informations. Suite à ton dernier commentaire, j’ai consulté un médecin à ce sujet et j’ai fait une vidéo sur la page Facebook pour clarifier le tout et un texte sera publié. Ce que tu me dis va exactement dans le sens de ce que j’ai offert comme renseignements alors je suis rassurée de te lire! Merci encore 🙂

  2. S
    Bonjour, l’allergiste m’a recommandé de nourrir bb à 4 mois, céréales riz x 3 jours, puis idem+beurre arachide etc. Est-ce que ça va nuire si je veux faire la DME ?

    1. Bonjour!
      Je suis en attente de certaines informations plus précises d’une pédiatre à ce sujet, mais de mon côté mes lectures indiquaient que les allergènes doivent être introduites entre le 4e et le 6e mois, surtout pour les bébés ayant des antécédents d’allergies dans leur famille. Alors je ne suis pas alarmée et pressée de les introduire tôt, toutefois je ne vais jamais contredire l’avis d’un médecin et si le vôtre vous a fait ces recommandations, je suis d’avis que la DME peut s’ajuster. Les « puristes » vous diront qu’une « vraie DME », c’est que des morceaux dès 6 mois, mais je pense qu’un bébé qui a consommé des purées avant peut très bien passer à la DME quand il est prêt à 6 mois. Il peut manifester un peu de frustration ayant été habitué d’ingérer la purée plus aisément que les morceaux, mais outre ça généralement ça se passe bien!
      Laurence

  3. Bonsoir,
    Notre fils vient d’avoir 5 mois et ke me documente sur la DME. Dans cet article vous dites que vous ne voyez pas l’intérêt de faire puree et morceaux mais nous en tant qu’adulte nous consommons souvent de la puree, est-il possible de lui en proposer version DME, genre en cuillère pre rempli ? Merci d’avance pour votre retour.

    1. Absolument. En fait, c’est surtout de varier nourrir à la cuillère et offrir des morceaux que nous questionnons. Concernant les textures lisses, j’encourage en fait de les proposer aux bébés puisque l’exploration des différentes textures est très pertinente!

  4. Je me demandais comment intégrer des purées, ou éléments lisses/tartinables en DME, je me disais qu’on pourrait avoir une purée de patate douce dans laquelle l’enfant trempe des bouts (comme des dips) ou sinon les étaler sur les morceaux en avance ? Est ce que c’est génant que le bébé suce les morceaux ?
    Bref voilà je me disais que ça permettait d’ajouter des goûts et des textures sympa tout en restant en autonomie.
    Merci

    1. Très possible de les offrir en tartinades, j’encourage en fait de proposer ce genre de textures aux bébés puisque l’exploration des différentes textures est très pertinente!

  5. Bonjour, mon bébé à 4 mois et demi, je m’étais renseigné sur la DME pendant ma grossesse et la je cherche de nouveau des infos, car je voulais vraiment faire la DME avec mon fils. Sauf que voilà nous avons une famille (frère, mère et sœur pour ma part) et du côté du papa (lenpapa lui même) avec un terrain allergique important et eczéma ++ de surcroît. Mon pediatre me dis qu’il faudrait que je commence à diversifier à partir de maintenant ou 5 mois maximum pour cette raison, sauf que du coup il ne pourra pas faire de DME et ça m’embête. Je souhaite vraiment que mon bébé puisse « manger seul » je me demandais si vous aviez des informations sur le fait de lui donner des purées de façon autonome? C’est à dire soit lui donner la cuillère et le laisser découvrir (je lui donne déjà une cuillère pendant que l’on mange car ça l’amuse et je me suis dis que ça lz Familiarise avec l’objet) ou carrément de lui laisser prendre la purée avec les mains ? Je souhaite attendre au moins ses 5 mois pour commencer mais je ne sais pas si j’irais au delà du fait des allergies et de ce que le pediatre dit, je ne veux pas prendre de risques non plus.
    Merci.

    1. La transition est possible. Je vous invite à faire les lectures des textes suivants: « Passer des purées à la DME…c’est possible » et « Introduction précoce des allergènes et DME »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s