Les allergies et l’ordre d’introduction des aliments

Tout d’abord, laissez-moi mentionner que parler des allergies est un sujet délicat puisqu’il existe beaucoup d’opinions contradictoires et de vieilles mentalités, et que certains ont l’impression que les recommandations diffèrent d’un spécialiste à l’autre.  Je vous recommande donc de faire l’intégration des aliments au rythme avec lequel vous êtes confortable et n’hésitez pas à consulter votre pédiatre ou une nutritionniste au besoin!

 Santé Canada et le l’INSPQ conseillent maintenant aux parents de ne pas retarder l’introduction des allergènes. Tous deux prônent une introduction hâtive dès 6 mois à TOUS les aliments (excepté le lait de vache sous forme de breuvage qui n’est pas recommandé avant 9 mois et le miel qui ne doit pas être introduit avant 1 an) . 

+Introduction précoce des allergènes et DME

Selon Allergies Québec,

il est conseillé d’introduire un nouvel aliment tous les trois jours afin de pouvoir observer les réactions de l’enfant. Bien que la majorité des réactions soient immédiates (ou qu’elles surviennent dans les deux heures suivant la consommation de l’aliment), d’autres peuvent survenir plusieurs heures (jusqu’à 72 heures!) après un contact avec l’allergène.

Plusieurs croient qu’entre chaque allergène, il doit y avoir quelques jours de pause. Toutefois, selon les recommandations actuelles, on préconise d’introduire chaque allergène prioritaire à tous les trois jours puisque de prendre une pause entre ceux-ci échelonne l’intégration sur une trop longue période. À moins que bébé réagisse et qu’on veuille lui laisser le temps de récupérer, on passe d’une allergène à l’autre après 3-4 jours.

Cette façon de faire, endossée par un médecin et une nutritionniste, est celle que nous proposons dans notre calendrier des premiers repas et d’introduction des allergènes.

Pour votre information, voici les allergènes alimentaires les plus courants:

Les signes et symptômes associés à une allergie alimentaire peuvent se manifester dans les minutes, les heures ou les jours suivant l’ingestion d’un allergène.

Les plus fréquents sont :

Certains de ces symptômes peuvent indiquer que votre enfant fait une réaction allergique grave. Par exemple :
  • son état général change rapidement de façon importante (ex. : irritabilité, somnolence, perte de connaissance);
  • ses lèvres ou sa langue enflent;
  • il respire difficilement;
  • il vomit.
Consultez alors immédiatement un médecin.
Chose certaine, il importe d’introduire les allergènes avec soin lors de la diversification et de le faire plus tôt que tard!

Sources :

[1] Naître et grandir

[2] NIAID – Guidelines for the diagnosis and treatments of food allergies in the US. (p.24)

[3] Baby-Led weaning, RAPLEY Gill et MURKETT Tracy

[4] Gouvernement du Canada


Rose et Crème Bordé Café Facebook Publication

Notre livre, Bébé Mange Seul: tout savoir sur la DME, est l’outil par excellence pour se renseigner adéquatement sur la méthode avant de débuter!

Notre atelier vidéo est une excellente façon de tout apprendre sur la DME dans le confort de votre salon!


SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX!


Rédigé par Émilie Pinard 
Révisé et actualisé par Laurence Morency-Guay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s