Bébé ne veut plus de purées et refuse aussi les morceaux…que faire?

 

Voici une question qui nous a été posée, et plusieurs questionnements nommés ici reviennent très souvent:

Mon bébé a 8 mois, j’ai intégré les morceaux puisqu’il ne voulait plus rien savoir des purées. Je sais, ce n’est pas de la vraie DME, mais je suis son évolution, je suis super attentive à ses habiletés et j’offre des morceaux sécuritaires. Il ne veut plus rien savoir de la cuillère, mais il ne mange pas beaucoup plus de morceaux…Je remarque aussi qu’il est vraiment dédaigneux, on dirait qu’il a peur de se salir. Je pense qu’il mange encore moins qu’avant. Il ne veut plus manger de céréales, j’ai peur pour son fer. Depuis qu’il ne mange plus de purées, j’ai l’impression que la viande est en train de prendre le bord de son alimentation et ça me stresse un peu.

Oh! Il y a beaucoup de choses dans cette question là…

Pour commencer, « la vraie DME », c’est surtout de laisser bébé manger de façon autonome. Peu importe le chemin arrivé vers un mini qui mange des morceaux plutôt que de la purée, on s’en fou! Il ne faut pas étiqueter les modes d’alimentation. La seule nuance, c’est que lorsque bébé de 10-11 mois mange des morceaux après avoir été diversifié par les purées, il suit donc la progression classique et comme on fait les choses un peu différemment qu’en DME, ça peut être plus difficile de « mêler les deux méthodes » à ce stade.

Plusieurs parents vivent cette situation, alors ne vous inquiétez pas si ça vous interpelle: vous n’êtes pas seuls! 

Faciliter la transition vers les morceaux

D’abord, lire les articles suivants : Passer des purées à la DME.- Enseigner à mon enfant à manger – Mon bébé est réticent

L’enjeu principal ici est triple : d’une part, bébé doit adapter ses habiletés masticatoires aux morceaux et il doit apprendre à manipuler les aliments. Il doit aussi apprivoiser les textures collantes, glissantes, humides sur ses doigts. Certains bébés auront un peu plus de difficulté à s’adapter à ces changement. Voici quelques pistes de solution :

-Offrir des aliments super facile à prendre et à mâcher. En fait, ce que je vous conseille, c’est d’agir avec votre bébé de 8 mois comme s’il était un débutant de 6 mois et graduellement lorsque ses aptitudes augmentent, d’augmenter le niveau de difficulté. Voici quelques liens vers des aliments pour débutant : Premiers alimentsAliments sécuritaires pour les 6-9 mois, 20 aliments pour débuter, favoris des 6-9 mois

-Offrir 1-2 morceaux à la fois pour éviter la surstimulation

-Essayer de commencer par des fruits, souvent ça ouvre l’appétit et bébé sera plus enclin à gouter aux autres aliments par la suite.

-Lâcher prise et manger sans trop lui donner d’attention. Qu’il voit que vous vous mangez et ainsi qu’il veuille vous imiter sans ressentir que le repas est un moment stressant.

-Manger en même temps que lui et face à face avec lui et manger le même aliment que lui (en plus de votre repas si nécessaire)…Rien ne vaut une démonstration!

-Pour ce qui est du fait que certains bébés sont « dédaigneux », c’est souvent propre à leur tempérament et à leur seuil de réactivité à différentes stimulations, comme la texture. On va donc tenter d’offrir des aliments plus « propres » qui ne collent pas aux doigts pour débuter et l’habituer lentement à manipuler différentes textures.

La peur du manque de nutriments

D’abord, lire les articles suivants : Quoi et combienEt le fer…Y’a pas que le lait!

Il est normal qu’un bébé qui passe des purées vers la DME diminue un peu ses quantités de nourriture le temps qu’il s’ajuste et devienne plus habile. Au coeur même de la philosophie de la DME se trouve la confiance du parent envers la capacité de l’enfant à gérer son appétit, c’est pourquoi je n’ai pas de « conseils » à donner afin d’augmenter ses quantités de nourriture ingéré. Il est cependant optimal de s’assurer d’offrir des aliments sains, nourrissants et variés. Voici ce qui doit être considéré lors des repas:

-Offrir des aliments de qualité supérieure et très riches en nutriments.

-Offrir du fer:  Il est possible d’offrir des languettes de steak saignant pour que bébé tête les jus de cuisson (sang) qui sont riches en fer. Le fer de source non animale peut être parfois plus facile pour bébé à gérer que la viande : légumineuses, tofu, épinards, avoine, lentilles…

-Il est possible d’offrir les céréales pour bébé (qui sont enrichis en fer) sous forme de cuillère pré-remplies, de doigts de dame, de muffins, de biscuits,  mélangés avec un peu de compote de pommes non sucrée et tartinée sur un pain grillé ou servies directement sur la tablette!

Les bébés qui mangent peu

Pour le fait de ne pas manger beaucoup, il y a des bébés qui ne mangent pas beaucoup point, ils ont simplement un petit appétit et on ne peut rien y faire…ce seront des grignotteurs toute leur vie. Voici quelques pistes:

-Offrir 3 repas par jour et 2 collations. J’insiste sur les collations saines car certains bébés ont plus d’appétit entre les repas et répartiront ainsi leur apport quotidien en solide de façon différente en terme de nombre de repas ou en terme de moment de la journée.

-Avoir des heures de repas assez fixes et que ça soit une belle routine prédictible pour bébé. Pour beaucoup d’enfants, la routine les sécurise. De plus, je vous conseille fortement de faire en sorte que manger soit amusant pour tous….Il n’y a rien de plus désagréable que d’entrer dans le cercle vicieux du « le repas est un enfer donc mon attitude est négative et néfaste, ce qui fait que le repas est un enfer et que mon attitude devient encore plus négative et néfaste… »

-Offrir le lait après le repas si bébé a 9 mois et plus. Bien souvent, à ce moment, ils comprennent le principe d’appétit.

-Trouver ce sur quoi bébé raffole et capitalisez là-dessus pendant un p’tit bout. Par exemple, mon fils adore les oeufs et les tomates. Je lui donnais par exemple au souper :  une tomate pour lui ouvrir l’appétit, puis une omelette aux légumes (incluant des épinards) et une compote de fruits avec céréales d’avoine pour terminer.


Pour en connaitre davantage sur la DME, n’hésitez pas à consulter nos nombreux outils! Nous vous offrons un livre, un atelier vidéo, un calendrier des premiers repas, ainsi que des formations dans la ville de Québec. Tout pour entreprendre une DME agréable et sécuritaire!

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX!


Rédigé par Émilie Pinard 
Révisé et actualisé par Laurence Morency-Guay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s